Misez sur la ronce pour bien soigner la diarrhée

Sommaire

La ronce est un remède miracle contre de nombreux maux. Parmi eux, la diarrhée que l'on peut combattre avec les infusions et décoctions appropriées. Notre astuce fait le point.

Qu'est-ce que la diarrhée ?

La diarrhée constitue un trouble de l'élimination :

  • les selles sont liquides ou semi-liquides ;
  • non moulées ;
  • leur fréquence d'émission est augmentée, au moins supérieure à 3 selles par jour.

La diarrhée est un symptôme que l'on retrouve dans de nombreuses affections. Elle peut entraîner une déshydratation et des troubles hydroélectrolytiques si les symptômes perdurent.

Diarrhée

Article

Lire l'article Ooreka

Traitement phytothérapique avec la ronce

Pour les adeptes de traitements naturels, sachez que certaines plantes permettent de soigner cette affection. C'est le cas des ronces.

Ces petits arbrisseaux sont présents au bord des routes de campagne, haies et sous-bois, et présentent des épines. Cauchemar des jardiniers, elles peuvent envahir plantes et plantations.

Heureusement, les vertus curatives des ronces en font des plantes précieuses et on récolte :

  • leurs fruits ;
  • leurs feuilles ;
  • leurs racines.

Elles possèdent des propriétés anti-diarrhéiques et sont utilisées en cas de diarrhée chronique. C'est une bonne alternative aux traitements médicamenteux classiques.

Comment consommer les ronces contre la diarrhée ?

On préférera les tisanes et infusions qui agiront directement sur le transit :

  • on choisira alors les feuilles séchées de ronces ;
  • 1 cuillère à café de feuilles séchées pour 200 mL d'eau ;
  • faire bouillir l'eau puis ajouter les feuilles ;
  • laisser infuser 10 minutes.

Consommez cette préparation 3 fois par jour, et stoppez dès que les symptômes disparaissent.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Traitements classiques

Il existe plusieurs traitements anti-diarrhéiques qui ont fait leurs preuves. Parmi eux :

  • le Smecta ;
  • l'Ultralevure ;
  • le Tiorfan, etc.

Certaines précautions alimentaires permettent également de lutter efficacement contre ce phénomène :

  • consommation de riz ;
  • cuisine avec eau de cuisson du riz ;
  • fruits : carottes, bananes, pommes, coing, etc. ;
  • chocolat ;
  • cola.

L'ANSM rappelle aussi que la prise en charge de la diarrhée aiguë repose « avant tout sur des mesures hygiéno-diététiques et que si les symptômes persistent chez le nourrisson et l'enfant de moins de 2 ans, le traitement de référence est l'administration de soluté de réhydratation orale (SRO) ». 

Vous pouvez aller encore plus loin et approfondir le sujet avec nos autres contenus :

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Régime FODMAP Bézoard Blanc de l'œil jaune Gastrite nerveuse Soigner une salmonellose Appendicite Glossodynie Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Syndrome de Budd Chiari Traiter une colopathie fonctionnelle Prolapsus rectal Soigner les vers intestinaux 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Gastrite chronique Malabsorption du fer Diverticule colique Syndrome de Mallory Weiss Calcul biliaire traitement naturel Ascaris Intoxication alimentaire Varices oesophagiennes Maladie de Hirschsprung Abcès anal Traiter un ténia ou ver solitaire Helicobacter pylori traitement naturel Diverticule de Meckel Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Hernie hiatale Péritonite Fistule anale Fissure anale Syndrome hépato-rénal Spasme œsophagien Adénolymphite mésentérique Hernie de Bochdalek Escherichia coli Éventration abdominale Comment soigner l'escherichia coli Traiter le reflux gastro- œsophagien Ankylostomiase Dysenterie Dissoudre des calculs biliaires Sécheresse de la bouche Hépatite toxique Vermifuge humain Comment soigner une colopathie naturellement Gastrite Occlusion intestinale Soigner les ulcères gastriques Calculs biliaires Parasitoses digestives Syndrome de Barrett Traitement de l'intestin irritable Hernie ombilicale Hépatite virale Soigner une hernie hiatale naturellement Syndrome dysentérique Dyspepsie Mâchoire qui craque Intolérance au gluten Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Cholangite Enterococcus faecalis Syndrome de l’intestin irritable Angiome du foie Parasites intestinaux Lithiase salivaire Achalasie Encéphalopathie hépatique Stéatose hépatique Éviter les remontées acides après un repas Bilharziose Maladie de Gilbert Colite spasmodique Soigner une gastrite Intolérance au glucose Syndrome de Sadam Diverticule de l’oesophage Oesophagite Traiter l'helicobacter pylori Hypertension portale Choléra Syndrome de Costen Anti-acide Côlon irritable Cysticercose Traitement du Clostridium difficile Maladie de Whipple Colite Cholécystite Hernie inguinale et crurale Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Traiter les oxyures Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Insuffisance hépatique Pancréatite aiguë Ulcère duodénal Maladie de Crohn Intolérance au lactose Colon irritable homéopathie Colopathes MICI Hernie diaphragmatique Atrésie Giardiase Hernie de la ligne blanche Invagination Anomalies de l’œsophage Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Ulcère gastrique Hépatomégalie Amibiase Typhoïde Atrophie villositaire Reflux gastro-oesophagien Clostridium Cirrhose biliaire primitive Kyste hydatique Rectite Syndrome d'Ogilvie Maladie coeliaque Stase stercorale Cirrhose du foie Colite ischémique Cytolyse hépatique Lavage d'estomac Dysenterie tropicale Hépatite auto-immune Maladie de Caroli Angiocholite Maladie de Chagas Infarctus mésentérique Rectocolite hémorragique Atrésie de l'œsophage

Ces pros peuvent vous aider