Sommaire

Le syndrome de l'intestin irritable est une affection courante qui touche environ 5 % de la population française. Les troubles gastro-intestinaux qui lui sont associés nuisent fortement à la qualité de vie des personnes concernées.

Une piste alimentaire pour limiter les symptômes, basée sur la réduction de consommation de certains sucres, semble prometteuse. Voyons cela plus en détails.

Syndrome de l'intestin irritable et régime FODMAP

Le régime FODMAP a été conçu en 2005 par l'australienne Sue Shepherd, docteure en diététique et nutrition.

Il vise, par une adaptation des habitudes alimentaires, à soulager les désagréments digestifs associés au syndrome de l'intestin irritable (SII) tels que les ballonnements, gaz, troubles du transit, douleurs abdominales...

Que signifie FODMAP ?

« FODMAP » n'est pas un mot mais un acronyme qui évoque la liste des substances à écarter dans le cadre de ce régime.

Un passage par l'anglais s'impose : « Fermentable by colonic bacteria Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols ».

Il s'agit ainsi d'éviter de consommer des aliments riches en :

  • oligosaccharides : les fructo-oligosaccharides (FOS) et les galacto-oligosaccharides (GOS) ;
  • disaccharides : le lactose ;
  • monosaccharides : le fructose, lorsqu'il est en excès par rapport au glucose ;
  • polyols : sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol.

Ces sucres sont à limiter car ils ne sont pas digérés, ou seulement partiellement, par l'intestin grêle. Ils atteignent ainsi le colon, où les bactéries de la flore intestinale vont entrer en action et conduire à leur fermentation, après production de gaz.

Ils sont responsables d'un appel d'eau, qui distend l'intestin, provoque une accélération du transit et des douleurs abdominales.

Réintroduction progressive

Au bout de 6 à 8 semaines de régime appauvri en FODMAP, ils peuvent être réintroduits, famille par famille, pour déterminer lesquels sont principalement responsables des symptômes, et dans quelle quantité ils peuvent être consommés.

Régime FODMAP : les aliments à éviter

Aliments riches en oligosaccharides

Les principales sources de fructo-oligosaccharides sont :

  • Parmi les légumes : artichaut, asperge, betterave, brocoli, champignons, chicorée, chou, aubergine, fenouil, ail, pissenlit, poireau, oignon, échalote.
  • Parmi les fruits : pomme, pastèque, kakis, pistache.
  • Parmi les céréales : blé, maïs, seigle.

Les principales sources de galacto-oligosaccharides sont le topinambour, le soja et les légumineuses : pois chiche, haricots rouges, haricots de lima, lentilles, etc.

Aliments riches en lactose

Le lactose est présent dans le lait (de vache, mais également de brebis et de chèvre) et dans les fromages frais non affinés, les crèmes, la poudre de lait...

Aliments contenant un excès de fructose

Les principales sources de fructose sont :

  • Parmi les fruits : pomme, raisin, cerise, kiwi, pastèque, mûre, myrtille, framboise, les fruits secs (dattes, figues, raisins secs...), les jus de fruits.
  • Parmi les produits sucrants : miel, sirop de glucose-fructose, sirop de maïs.

Aliments riches en polyols

Les principales sources de polyols sont :

  • Parmi les fruits : pomme, abricot, avocat, mûres, cerise, litchi, nectarine, pêche, poire, prune.
  • Les polyols sont présents dans de nombreux produits industriels pour leur pouvoir édulcorant : le sorbitol correspond à l'E 420, le mannitol à l'E 421, l'isomalt à l'E 953, le maltitol à l'E 965 et le xylitol à l'E 967).
  • Le miel doit lui aussi être supprimé.

D'autres trucs et astuces pour vous apprendre à mieux digérer :

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Colopathes Parasites intestinaux Maladie de Whipple Calcul biliaire traitement naturel Éviter les remontées acides après un repas Calculs biliaires Éventration abdominale Maladie de Hirschsprung Hépatite auto-immune Traiter un ténia ou ver solitaire Pancréatite aiguë Hypertension portale Rectite Invagination Hernie hiatale Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Syndrome de l’intestin irritable Diverticule de l’oesophage Ascaris Colite spasmodique Gastrite nerveuse Syndrome de Barrett Ulcère gastrique Syndrome de Sadam Blanc de l'œil jaune Maladie de Caroli Colite Syndrome de Budd Chiari Cholécystite Abcès anal Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Péritonite Hernie inguinale et crurale Gastrite Enterococcus faecalis Soigner une gastrite Varices oesophagiennes Traiter le reflux gastro- œsophagien Choléra Occlusion intestinale Amibiase Giardiase Maladie coeliaque Cholangite Bézoard Atrésie de l'œsophage Syndrome d'Ogilvie Anomalies de l’œsophage Cirrhose du foie Traitement du Clostridium difficile Ankylostomiase Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Rectocolite hémorragique Maladie de Gilbert Syndrome hépato-rénal Insuffisance hépatique Hernie de Bochdalek Traiter l'helicobacter pylori Mâchoire qui craque Infarctus mésentérique 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Angiocholite Fistule anale Hépatite toxique Helicobacter pylori traitement naturel Appendicite Fissure anale Intoxication alimentaire Hépatomégalie Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Soigner les ulcères gastriques Colite ischémique Sécheresse de la bouche Soigner une salmonellose Ulcère duodénal Intolérance au gluten Escherichia coli Prolapsus rectal Maladie de Crohn Comment soigner l'escherichia coli Encéphalopathie hépatique Malabsorption du fer Stase stercorale Intolérance au glucose Diverticule de Meckel Syndrome dysentérique Vermifuge humain Kyste hydatique Cirrhose biliaire primitive MICI Syndrome de Costen Oesophagite Régime FODMAP Typhoïde Diverticule colique Bilharziose Lithiase salivaire Atrophie villositaire Dysenterie tropicale Hernie de la ligne blanche Traitement de l'intestin irritable Hernie ombilicale Spasme œsophagien Atrésie Glossodynie Soigner une hernie hiatale naturellement Hernie diaphragmatique Traiter une colopathie fonctionnelle Dysenterie Dyspepsie Hépatite virale Clostridium Cytolyse hépatique Maladie de Chagas Dissoudre des calculs biliaires Côlon irritable Traiter les oxyures Anti-acide Intolérance au lactose Parasitoses digestives Comment soigner une colopathie naturellement Cysticercose Gastrite chronique Angiome du foie Lavage d'estomac Achalasie Stéatose hépatique Adénolymphite mésentérique Syndrome de Mallory Weiss Colon irritable homéopathie Reflux gastro-oesophagien Soigner les vers intestinaux