Sommaire

Brûlures d'estomac, régurgitations d'acide, éructations ou ballonnements réguliers : vous êtes peut-être en train de souffrir de dyspepsie ou « troubles digestifs fonctionnels ». Quelles sont les causes de ces troubles et comment s'en débarrasser ?

Toutes les réponses maintenant.

Symptômes de la dyspepsie

La dyspepsie, un mot signifiant littéralement « difficultés de digestion », concerne l'ensemble des dysfonctionnements du tube digestif, sans cause organique, se caractérisant par une difficulté ou une lenteur à digérer.

Elle peut provoquer plusieurs symptômes, plus ou moins invalidants, que l'on a tous rencontrés au moins une fois, tels que :

  • nausées ;
  • éructations ;
  • douleurs localisées au niveau de la partie supérieure de l'abdomen avec sensation de « trop-plein » ;
  • ballonnements ;
  • gaz intestinaux ;
  • satiété précoce en début de repas ;
  • diarrhée ;
  • constipation.

La dyspepsie renferme donc tous les troubles digestifs du quotidien que l'on peut rencontrer, mais elle se manifeste différemment selon les causes de l'apparition de ces symptômes.

Causes de la dyspepsie

On trouvera principalement des causes non fonctionnelles à l'apparition d'une dyspepsie (comportement alimentaire, hygiène de vie etc.). Cependant, il existe des cas particuliers qui donneront lieu à des explorations supplémentaires.

Principales causes de dyspepsie :

  • Mauvaise alimentation : aliments trop gras, trop sucrés, épicés, excès d'alcool ou de café, etc.
  • Transit intestinal perturbé ou lent.
  • Reflux gastro-œsophagien : l'acide, normalement présent dans l'estomac pour aider à digérer nos aliments, passe dans l'appareil digestif (œsophage) en sens inverse. Ainsi cela se manifeste par des brûlures d'estomac et une régurgitation. Dans certains cas, le RGO peut causer, entre autres, une inflammation (rougeur et gonflement) ou des plaies (lésions) dans l'œsophage.
  • Ulcère de l’estomac : plaie présente sur la muqueuse de l’estomac ou du duodénum, qui entraîne des douleurs et des crampes lorsque l'estomac est vide (à distance des repas).
  • Prise de médicaments : l'absorption trop fréquente de certains médicaments, comme les AINS (Ibuprofène) ou certains antibiotiques par exemple peut causer des douleurs épigastriques (crampes). C'est justement pour limiter ce type de risques qu'à compter de janvier 2020 ces médicaments disponibles sans ordonnance ne seront plus disponibles en libre accès dans les pharmacies mais placés derrière les pharmaciens.
  • Le stress peut être un facteur aggravant de douleurs à l'estomac.
  • Certaines pathologies plus graves, comme les cancers de l'estomac.

Diagnostic et traitement de la dyspepsie

La plupart des dyspepsies se traitent en quelques jours et il conviendra de faire attention à certains aspects de son mode de vie afin d'atténuer les symptômes. Une partie du traitement comprendra donc :

  • une attention particulière à l'alimentation, afin d'identifier le lien entre l'absorption de certains aliments et l'apparition des douleurs ;
  • l'éviction des produits alcoolisés, du tabac et des aliments épicés ;
  • l'identification de médicaments qui pourraient être la cause de la dyspepsie ;
  • des repas lents et pas trop copieux.

En cas de symptômes qui durent et sont très invalidants, les examens prescrits seront les suivants :

  • radiographie de l’œsophage ;
  • endoscopie digestive haute ;
  • gastroscopie.

Il conviendra impérativement de consulter un médecin dans les cas suivants :

  • présence de sang dans les selles ou de vomissements de sang (hématémèse) ;
  • altération de l'état général (perte de poids inexpliquée) ;
  • fièvre ;
  • vomissements persistants ;
  • dysphagie : difficulté à avaler, douleur à la déglutition, ou sensation que les aliments ont du mal à progresser dans l'œsophage ou restent bloqués ;
  • antécédents personnels ou familiaux de cancers digestifs ;
  • antécédents d'ulcère gastroduodénal.

Pour en savoir plus :

  • Votre alimentation peut être mise en cause dans l'apparition de troubles digestifs. Voici 5 aliments à proscrire pour éviter les problèmes digestifs.
  • De nombreux problèmes de digestion peuvent être pris en charge en ostéopathie grâce aux différentes techniques d'ostéopathie viscérale, structurelle et crânienne. Ostéopathie et digestion : on fait le point.
  • Révisez vos connaissances sur l'anatomie de l'appareil digestif, ensemble des organes qui assurent la transformation et l'assimilation des aliments, source unique d'énergie et de matière indispensables au fonctionnement du corps.

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Angiome du foie Ankylostomiase Cholangite Régime FODMAP Pancréatite aiguë Traiter une colopathie fonctionnelle Gastrite Intolérance au lactose Cysticercose Lavage d'estomac Syndrome de Barrett Traiter les oxyures Côlon irritable Soigner une salmonellose Atrésie de l'œsophage Syndrome dysentérique Stase stercorale Typhoïde Traiter un ténia ou ver solitaire Comment soigner l'escherichia coli Hépatite virale Intolérance au glucose Rectocolite hémorragique Sécheresse de la bouche Maladie coeliaque Intoxication alimentaire Atrésie Hernie de Bochdalek Appendicite Diverticule de l’oesophage Bilharziose Maladie de Hirschsprung Syndrome de Sadam Oesophagite Intolérance au gluten Calculs biliaires Spasme œsophagien Maladie de Crohn Syndrome de Budd Chiari Kyste hydatique Colite Soigner une hernie hiatale naturellement Fistule anale Soigner les ulcères gastriques Gastrite chronique Syndrome d'Ogilvie Adénolymphite mésentérique Amibiase Dysenterie Gastrite nerveuse Syndrome de Mallory Weiss Bézoard Hypertension portale Blanc de l'œil jaune Glossodynie Parasitoses digestives Hépatite auto-immune Hernie diaphragmatique Reflux gastro-oesophagien Traitement du Clostridium difficile Escherichia coli Hépatomégalie Cirrhose biliaire primitive Maladie de Whipple Comment soigner une colopathie naturellement Maladie de Caroli Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Choléra Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Fissure anale Achalasie Insuffisance hépatique Atrophie villositaire Invagination Mâchoire qui craque Diverticule de Meckel Clostridium Syndrome de l’intestin irritable Péritonite Varices oesophagiennes Diverticule colique Infarctus mésentérique Traiter l'helicobacter pylori Colite ischémique Prolapsus rectal Syndrome hépato-rénal Anomalies de l’œsophage Cirrhose du foie Angiocholite Syndrome de Costen Enterococcus faecalis Soigner les vers intestinaux Hernie de la ligne blanche Colopathes 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Soigner une gastrite Malabsorption du fer Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Stéatose hépatique Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Lithiase salivaire Occlusion intestinale Colon irritable homéopathie Cholécystite Maladie de Gilbert Traiter le reflux gastro- œsophagien Vermifuge humain Ulcère duodénal Helicobacter pylori traitement naturel Colite spasmodique Hernie inguinale et crurale Parasites intestinaux Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Rectite Hernie ombilicale Giardiase Ulcère gastrique Éviter les remontées acides après un repas Maladie de Chagas Hépatite toxique Anti-acide Encéphalopathie hépatique Abcès anal Calcul biliaire traitement naturel Dissoudre des calculs biliaires Ascaris Dysenterie tropicale Hernie hiatale MICI Dyspepsie Cytolyse hépatique Traitement de l'intestin irritable Éventration abdominale