Sommaire

Qu’est-ce qu’une encéphalopathie hépatique ? Comment en venir à bout ? Notre article vous renseigne sur tout ce qu'il faut savoir sur ce trouble.

Encéphalopathie hépatique : caractéristiques

L’encéphalopathie hépatique désigne un trouble du système nerveux central lié à une insuffisance hépatique :

  • Il s’agit d’une complication fréquente survenant chez les patients atteints de cirrhose hépatique (30 à 45 % des personnes atteintes de cirrhose en souffrent).
  • Elle est caractérisée par la libération de substances neuro-toxiques d’origine intestinale (comme l’ammoniac), par une altération de la neuro-transmission, ainsi que par des manifestations neuropsychiatriques (des troubles cognitifs, moteurs et des altérations de la conscience).
  • Elle détériore la qualité de vie, et pire encore, elle est associée à une mortalité accrue.

Les manifestations cliniques sont :

  • des troubles du sommeil, comme l’hypersomnie ou l’insomnie ;
  • des troubles de la mémoire ;
  • de la confusion, de la désorientation ;
  • des tremblements, de l’apraxie (ou incapacité à effectuer des mouvements concertes, comme la manipulation d’objets), l’astérixis (secousses musculaires brèves et brusques dues à une interruption intermittente du tonus musculaire).

Il existe plusieurs stades d’encéphalopathie hépatique. Le grade 0 désigne un simple ralentissement idéo-moteur tandis que le grade 4 est caractérisé par un état de coma. Il existe des facteurs susceptibles de déclencher les épisodes d’encéphalopathie hépatique :

  • une hémorragie gastro-intestinale ;
  • une péritonite bactérienne spontanée ;
  • une consommation excessive de protéine ;
  • une insuffisance rénale ;
  • une infection ;
  • une déshydratation ;
  • ou encore une constipation.

Cirrhose du foie : c’est quoi ?

La cirrhose du foie est fréquemment à l’origine de la survenue d’une encéphalopathie hépatique :

  • Elle est caractérisée par une sclérose du tissu hépatique et par le développement de cicatrices fibreuses et de nodules qui altèrent de manière progressive la fonction hépatique.
  • Dans la majorité des cas, l’abus d’alcool est à l’origine du développement des cirrhoses du foie.
  • Dans une moindre mesure, elle peut aussi être causée par une infection virale (hépatite B ou C).
  • Les symptômes se manifestent tard, quand l’immense majorité des cellules du foie sont touchées. Ils comprennent :
    • de la fatigue,
    • une perte d’appétit et une perte de poids,
    • des nausées, des diarrhées,
    • une augmentation du volume de l’abdomen consécutive à l’accumulation de liquide dans le ventre,
    • ou encore une hémorragie digestive.

Encéphalopathie hépatique : comment la traiter ?

Le traitement à suivre dépend des altérations neurologiques, mais aussi de leur ampleur :

  • il peut s’agir de la prise de médicaments en cas de troubles du sommeil, de troubles légers de la mémoire ou encore d’astérixis ;
  • ou d’une hospitalisation en cas de désorientation, de confusion, de troubles de la conscience.

Il s’agit de repérer et de traiter le facteur déclenchant l’encéphalopathie hépatique :

  • traiter l’insuffisance rénale ;
  • soigner une infection ;
  • ou encore prescrire un régime pauvre en protéines.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Comment soigner une colopathie naturellement Bézoard Ascaris Diverticule colique Maladie de Caroli Traitement de l'intestin irritable Atrésie de l'œsophage Anti-acide Traitement du Clostridium difficile Oesophagite Sécheresse de la bouche Kyste hydatique Glossodynie Syndrome dysentérique Choléra Côlon irritable Typhoïde Encéphalopathie hépatique Lavage d'estomac Hernie hiatale Enterococcus faecalis Appendicite Escherichia coli Colite ischémique Mâchoire qui craque Ulcère duodénal Parasites intestinaux Adénolymphite mésentérique Soigner les ulcères gastriques Diverticule de l’oesophage Varices oesophagiennes Éventration abdominale Diverticule de Meckel Hernie de la ligne blanche Cholangite Traiter l'helicobacter pylori Colite Dyspepsie Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! MICI Maladie de Crohn Traiter une colopathie fonctionnelle Maladie de Chagas Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Abcès anal Maladie de Gilbert Giardiase Gastrite Syndrome de Barrett Syndrome de Mallory Weiss Ulcère gastrique Atrésie Comment soigner l'escherichia coli Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Colopathes Soigner une salmonellose Gastrite nerveuse Syndrome de l’intestin irritable Lithiase salivaire Hernie ombilicale Maladie coeliaque Traiter les oxyures Bilharziose Hypertension portale Hernie inguinale et crurale Traiter le reflux gastro- œsophagien Colite spasmodique Angiocholite Blanc de l'œil jaune Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Gastrite chronique Amibiase Stéatose hépatique Calculs biliaires Régime FODMAP Intolérance au lactose Cholécystite Hépatomégalie Atrophie villositaire Calcul biliaire traitement naturel Rectite Syndrome d'Ogilvie Intolérance au glucose Traiter un ténia ou ver solitaire Cirrhose biliaire primitive Helicobacter pylori traitement naturel Hépatite auto-immune Syndrome de Costen Achalasie Vermifuge humain Stase stercorale Parasitoses digestives Infarctus mésentérique Invagination Prolapsus rectal 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Dysenterie Occlusion intestinale Syndrome hépato-rénal Colon irritable homéopathie Dissoudre des calculs biliaires Ankylostomiase Maladie de Hirschsprung Dysenterie tropicale Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Syndrome de Sadam Cirrhose du foie Hépatite toxique Soigner une hernie hiatale naturellement Reflux gastro-oesophagien Hernie de Bochdalek Soigner une gastrite Fistule anale Spasme œsophagien Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Insuffisance hépatique Intoxication alimentaire Fissure anale Syndrome de Budd Chiari Malabsorption du fer Rectocolite hémorragique Hernie diaphragmatique Cytolyse hépatique Maladie de Whipple Clostridium Hépatite virale Péritonite Anomalies de l’œsophage Éviter les remontées acides après un repas Soigner les vers intestinaux Angiome du foie Cysticercose Intolérance au gluten Pancréatite aiguë