Sommaire

Le dosage sanguin des gamma-GT permet d’obtenir des informations quant à l’état de santé d’un individu. Il renseigne notamment sur l’activité de son foie ou sur sa consommation d’alcool.

Comment varient les taux de gamma-GT ? On vous en dit plus.

Gamma-GT : définition

Les gamma-GT (gamma-glutamyl transpeptidase) sont des enzymes impliquées dans le métabolisme des acides aminés :

  • Elles sont connues pour augmenter en cas de consommation chronique d’alcool.
  • Elles sont présentes dans les cellules du foie principalement, mais aussi les cellules du pancréas, du rein, de la rate, des voies biliaires ou encore des intestins.
  • Leur dosage permet d’évaluer l’activité hépatique.

Variation du taux de gamma-GT

La variation du taux des gamma-GT, qu’elle montre une augmentation ou une diminution, ne provoque pas de symptômes ni de douleurs quelconques. Par contre, un taux anormal est le signe d’un dysfonctionnement qu’il convient d’identifier :

  • Chez un homme, la concentration normale de gamma-GT est comprise entre 15 et 55 UI/L (Unité internationale par litre).
  • Chez une femme, elle se trouve entre 10 et 40 UI/L.

Le taux de gamma-GT augmente dans toutes les maladies hépatiques (cirrhose hépatique, nécrose hépatique, hépatite, ou encore cancer du foie), mais aussi dans les cas suivants :

  • une surcharge pondérale, une obésité, une hyperlipidémie, un diabète ;
  • la prise de certains médicaments, comme les barbituriques, les antidiabétiques, les somnifères, des médicaments visant à baisser la tension artérielle ou encore la pilule contraceptive ;
  • l’alcoolisme chronique (et notamment l’absorption de 40 grammes d’alcool par jour - soit environ 4 verres d’alcool - pendant 3 à 4 semaines) ;
  • dans certains cas, le taux de gamma-GT augmente sans pour autant qu’il y ait de cause apparente.  

Gamma-GT et alcoolisme

Le dosage des gamma-GT n’est que peu spécifique pour le diagnostic de l’alcoolisme chronique :

  • certains patients alcooliques ne présentent pas d’augmentation des taux de gamma-GT ;
  • la concentration sanguine de gamma-GT augmente dans de nombreux autres cas que l’alcoolisme ;
  • il est donc important de faire attention de ne pas tirer de conclusion trop hâtive.

Pour aller plus loin :

  • L’hépatite virale désigne une inflammation du foie due à un virus. De quel type de virus parle-t-on ? Comment traiter cette maladie ? On vous explique.
  • Pour garantir le sevrage alcoolique et ainsi maximiser ses chances de guérisons, rien de tel que de combiner différents traitements. On vous en dit plus sur les traitements de  l’alcoolisme.
  • Les bières sans alcool restent déconseillées aux personnes en période de sevrage alcoolique. On vous dit pourquoi.