Sommaire

Le desmodium est encore assez méconnu du grand public. Il n'a pourtant pas son pareil pour remettre le foie en bon état de marche de façon tout à fait naturelle.

Découvrons comment utiliser le desmodium et ses bienfaits sur notre santé, quelles sont les précautions à respecter et les éventuels effets secondaires.

Desmodium : propriétés

Le desmodium est utilisé en phytothérapie sous différentes formes comme la poudre de plante, la tisane (tiges et feuilles), ou encore les gélules (extrait sec).

Bien que l'on ne sache pas encore parfaitement comment le desmodium (Desmodium adscendens) agit sur un organisme malade, il n'en reste pas moins que ses principes actifs ont de réels bienfaits sur la santé, notamment sur le foie.

Il faut en tout cas savoir que le desmodium est riche en principes actifs tels que les : flavonoïdes, alcaloïdes, acides gras.

Quant aux propriétés du desmodium, elles ne font aucun doute pour la médecine traditionnelle et la médecine moderne. Dans le monde entier, le desmodium est utilisé depuis longtemps pour ses propriétés :

  • anti-histaminiques ;
  • broncho-dilatatrices ;
  • anti-asthmatiques ;
  • anti-convulsives ;
  • anti-inflammatoires ;
  • dépuratives, détoxifiantes ;
  • diurétiques ;
  • régénératrices de cellules notamment hépatiques ;
  • laxatives ;
  • stimulantes de l'appétit.

Le desmodium permet de soulager le mal de dos du fait de son action anti-inflammatoire. Quant à son action bénéfique sur le foie (le desmodium protège les cellules hépatiques) il est d'une grande aide pour retrouver un teint frais et lutter contre la fatigue.

Utilisations du desmodium

Le desmodium est capable d'agir positivement sur les intestins, les poumons et les bronches qui sont des organes émonctoires. Mais c'est plus encore sur le foie que le desmodium se montre actif. Il a d'ailleurs fait ses preuves sur nombre de pathologies du foie comme l'ictère (jaunisse) ou différentes formes d'hépatites comme l'hépatite B et C.

Le desmodium est capable de faire baisser le taux de transaminases dans le cas d'hépatites virales au stade débutant. Les transaminases sont des enzymes qui agissent sur le métabolisme des protéines. Il s'est par ailleurs révélé très efficace sur l'hépatite d'origine toxicologique chez des personnes consommatrices de drogues, ainsi qu'après un traitement par chimiothérapie.

Desmodium : précautions et effets secondaires

Le desmodium contient des principes actifs qu'il est nécessaire d'utiliser avec précaution afin d'éviter certains effets secondaires. Il est donc fondamental de ne jamais dépasser les doses recommandées.

Avant toute prise de desmodium sous quelque forme que ce soit, mieux vaut demander conseil à son médecin ou à son pharmacien.

Aucune toxicité n'a pu être imputable au desmodium. Toutefois, il peut entraîner chez certaines personnes des diarrhées et un état nauséeux.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider