Sommaire

L’infarctus mésentérique est une urgence ! De quoi s’agit-il exactement ? Quels sont les symptômes ? Et que faire quand il survient ?

Toutes les infos dans notre article.

Infarctus mésentérique : qu’est-ce que c’est ?

Comme tous les infarctus, l’infarctus mésentérique désigne la mort des cellules à cause d’un manque d’oxygène. Il s’agit des cellules de l’enveloppe entourant l’intestin et le reliant à la paroi abdominale, le mésentère.

Causes de l'infarctus mésentérique

Le manque d’oxygène est dû à l’obstruction de l’artère mésentérique, qui nourrit le mésentère, par un caillot appelé « thrombus ». La formation d’un caillot peut être est due à :

  • une viscosité sanguine trop importante ;
  • une athérosclérose des vaisseaux irriguant l’intestin ;
  • une maladie cardiaque.

Facteurs de risque de l'infarctus mésentérique

Les facteurs de risque de l'infarctus mésentérique sont les mêmes que pour tout infarctus. Ainsi, sont plus à risque d’avoir un infarctus mésentérique :

  • les personnes souffrant d’hypertension artérielle ;
  • les personnes ayant un taux élevé de cholestérol ;
  • les fumeurs. 

Symptômes de l'infarctus mésentérique : quels signes doivent vous alerter ?

Les symptômes de l'infarctus mésentérique sont les suivants :  

  • des douleurs abdominales violentes ;
  • des vomissements ;
  • une diarrhée, qui peut être sanglante ;
  • une distension de l’abdomen ;
  • de la fièvre ;
  • des sueurs ;
  • une extrême pâleur ;
  • parfois un état de choc.

L'évolution des symptômes est fonction du degré d'obstruction de l'artère :

  • Si l’obstruction de l’artère irriguant l’intestin est complète, alors les symptômes vont rapidement s’aggraver.
  • Si l’obstruction est partielle, ils apparaissent généralement après le repas, pendant la digestion, au moment où l’intestin reçoit un grand afflux de sang.

Comment réagir face à un infarctus mésentérique ?

Dans tous les cas, l’infarctus mésentérique est une urgence médicale pouvant conduire à l'arrêt cardiaque si elle n'est pas prise en charge à temps. Elle nécessite d’aller le plus rapidement possible à l’hôpital ou d’appeler les secours d’urgence (15 ou 112) :

  • Le diagnostic s’établit d'après des examens radiologiques : un scanner, une IRM ou une artériographie.
  • S’il est posé trop tard, le patient mourra. C’est malheureusement trop souvent le cas.

L'infarctus mésentérique étant une situation d’urgence, il faut agir rapidement dès le diagnostic établi :

  • dissoudre les caillots de sang à l’aide de médicaments vasodilatateurs ;
  • retirer de manière chirurgicale les segments d’intestin nécrosés ;
  • poser un stent pour élargir l’artère mésentérique ou délivrer des médicaments dans cette zone précisément.

Prévention de l'infarctus mésentérique

Pour tenter de prévenir la survenue d’un infarctus mésentérique, il est essentiel d'adopter une bonne hygiène de vie et d'être bien suivi sur le plan cardiovasculaire si l'on présente des facteurs de risque.

Aussi, il est recommandé de :

  • faire régulièrement de l’exercice ;
  • manger équilibré en limitant les graisses, le sel, l'alcool et le sucre ;
  • bien traiter les éventuels problèmes cardiaques ;
  • surveiller son taux de cholestérol ;
  • limiter le stress ;
  • ne pas fumer.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Soigner une hernie hiatale naturellement Comment soigner l'escherichia coli Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Cirrhose du foie 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Colon irritable homéopathie Hernie de la ligne blanche Traiter l'helicobacter pylori Hernie ombilicale Côlon irritable Soigner une salmonellose Diverticule colique Maladie de Gilbert Hernie de Bochdalek Appendicite Bilharziose Cholangite Calcul biliaire traitement naturel Syndrome de Budd Chiari Anti-acide Varices oesophagiennes Cirrhose biliaire primitive Éventration abdominale Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Glossodynie Lavage d'estomac Diverticule de l’oesophage Maladie de Whipple Angiocholite Parasites intestinaux Hépatite auto-immune Maladie de Caroli Amibiase Traiter les oxyures Ankylostomiase Gastrite Traiter une colopathie fonctionnelle Insuffisance hépatique Encéphalopathie hépatique Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Hernie diaphragmatique Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Syndrome de Barrett Atrésie de l'œsophage Diverticule de Meckel Hernie inguinale et crurale Gastrite nerveuse Colopathes Intolérance au gluten Syndrome de Costen Hypertension portale Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Comment soigner une colopathie naturellement Syndrome hépato-rénal Soigner les vers intestinaux Colite spasmodique Cytolyse hépatique Bézoard Oesophagite Mâchoire qui craque Syndrome de l’intestin irritable MICI Dysenterie tropicale Maladie coeliaque Syndrome de Sadam Ulcère gastrique Traiter le reflux gastro- œsophagien Angiome du foie Choléra Achalasie Dissoudre des calculs biliaires Vermifuge humain Syndrome dysentérique Anomalies de l’œsophage Cysticercose Cholécystite Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Hépatite virale Éviter les remontées acides après un repas Intolérance au lactose Stase stercorale Rectocolite hémorragique Maladie de Hirschsprung Infarctus mésentérique Pancréatite aiguë Traitement de l'intestin irritable Lithiase salivaire Soigner les ulcères gastriques Atrésie Ulcère duodénal Abcès anal Intoxication alimentaire Occlusion intestinale Dyspepsie Dysenterie Prolapsus rectal Parasitoses digestives Colite Fistule anale Traiter un ténia ou ver solitaire Sécheresse de la bouche Kyste hydatique Atrophie villositaire Stéatose hépatique Hépatomégalie Hernie hiatale Blanc de l'œil jaune Helicobacter pylori traitement naturel Adénolymphite mésentérique Gastrite chronique Malabsorption du fer Intolérance au glucose Rectite Traitement du Clostridium difficile Maladie de Chagas Régime FODMAP Giardiase Syndrome d'Ogilvie Syndrome de Mallory Weiss Spasme œsophagien Colite ischémique Escherichia coli Reflux gastro-oesophagien Péritonite Fissure anale Ascaris Clostridium Maladie de Crohn Typhoïde Calculs biliaires Enterococcus faecalis Soigner une gastrite Invagination Hépatite toxique