Sommaire

Maladie signifiant littéralement « augmentation du foie », l'hépatomégalie se manifeste chez l'homme par un foie anormalement gros et l'apparition d'une masse parfois douloureuse. Quelles sont les causes de cette maladie, quand consulter et comment la traiter ? On répond tout de suite dans cet article !

Hépatomégalie : causes

L'accroissement de la taille du foie peut concerner une augmentation de volume diffuse, ou portant sur un seul lobe, ou juste un secteur du foie.

Dans près de 95 % des cas, l'hépatomégalie est directement liée à une inflammation du foie causée par différentes pathologies ou comportements à risque tels que :

Symptômes de l'hépatomégalie

Outre le gonflement du ventre, l'hépatomégalie peut provoquer plusieurs symptômes parmi lesquels :

  • une fatigue intense ;
  • parfois des montées de fièvre ;
  • des douleurs musculaires ;
  • des nausées, des vomissements ;
  • un ictère ou jaunisse (coloration jaune de la peau).

Enfin, les douleurs abdominales dues au gonflement du foie seront évidemment un des premiers symptômes à vous alerter.

La mise en place d'un diagnostic différentiel sera très importante et grâce à l’imagerie on pourra éliminer certaines causes de gonflement abdominales telles que :

  • une tumeur du rein ;
  • une tumeur de l’angle colique droit ou du côlon transverse ;
  • une tumeur de l’estomac ;
  • une tumeur du pancréas, etc.

Hépatomégalie : diagnostic

On diagnostiquera l'hépatomégalie à partir de plusieurs symptômes décrits ci-dessus, à travers un interrogatoire clinique ainsi qu'une palpation de l'abdomen.

En général, les examens suivants seront effectués :

  • un hémogramme ;
  • le dosage des transaminases ;
  • le dosage des phosphatases alcalines ;
  • le dosage de la bilirubinémie ;
  • le dosage des protéines plasmatiques ;
  • une radiographie de l'abdomen ;
  • une échographie abdominale.

L'échographie abdominale sera l'examen de choix dans le diagnostic de l'hépatomégalie. En effet elle permettra de savoir :

  • si l’hépatomégalie est diffuse ou sectorielle ;
  • s’il existe des signes de cirrhose (irrégularité des contours du foie) ;
  • s’il existe des signes de stéatose (foie hyperéchogène) ;
  • s’il existe des signes d’insuffisance cardiaque droite (dilatation des veines hépatiques).

Traitement de l'hépatomégalie

L'objectif du traitement de l'hépatomégalie sera de traiter la cause de l'inflammation et donc pratiquer dans les cas suivants par exemple :

  • une opération chirurgicale en cas de tumeur du foie (ablation) ;
  • un sevrage alcoolique en cas de cirrhose éthylique ;
  • la mise en place de règles diététiques (5 fruits et légumes par jour, du poisson deux fois par semaine, assaisonnement à l'huile d'olive ou de colza, etc.) avec diminution des apports de gras et de sucres en cas de stéatose hépatique (la pratique d'une activité soutenue pendant 45 minutes trois fois par semaine est également nécessaire) ;
  • la prise d'un traitement pour faire baisser le taux de fer en cas d'hémochromatose.

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Syndrome de Budd Chiari Maladie de Whipple Maladie de Hirschsprung Vermifuge humain Choléra Infarctus mésentérique Colite ischémique Syndrome de Sadam Occlusion intestinale Maladie de Caroli Malabsorption du fer Dissoudre des calculs biliaires Éviter les remontées acides après un repas Prolapsus rectal Anomalies de l’œsophage Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Parasitoses digestives Cholangite Ascaris Éventration abdominale Hernie diaphragmatique Typhoïde Adénolymphite mésentérique Hernie ombilicale Bézoard Soigner une salmonellose Anti-acide Traiter l'helicobacter pylori Rectite Syndrome hépato-rénal Côlon irritable Maladie coeliaque Hépatite virale Soigner les ulcères gastriques Ankylostomiase Hernie inguinale et crurale Maladie de Chagas Bilharziose Syndrome d'Ogilvie Helicobacter pylori traitement naturel Colite Stase stercorale Ulcère duodénal Angiome du foie Colite spasmodique Atrophie villositaire Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Kyste hydatique Cirrhose du foie Hypertension portale Syndrome de Barrett Gastrite Angiocholite Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Invagination Dyspepsie Intolérance au lactose Cysticercose Gastrite chronique Hépatite auto-immune Oesophagite Traiter un ténia ou ver solitaire Hernie de Bochdalek Traiter une colopathie fonctionnelle Traitement du Clostridium difficile Escherichia coli Cholécystite Appendicite Diverticule de l’oesophage Hernie hiatale Maladie de Gilbert Amibiase Encéphalopathie hépatique Insuffisance hépatique Syndrome de Costen Atrésie de l'œsophage Mâchoire qui craque Colon irritable homéopathie Syndrome de l’intestin irritable Giardiase Intoxication alimentaire Sécheresse de la bouche Maladie de Crohn Parasites intestinaux Soigner les vers intestinaux Rectocolite hémorragique Reflux gastro-oesophagien Syndrome dysentérique Régime FODMAP Varices oesophagiennes Diverticule de Meckel 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Lavage d'estomac Stéatose hépatique Abcès anal Soigner une gastrite Traiter les oxyures Hépatite toxique Pancréatite aiguë Dysenterie Calcul biliaire traitement naturel Glossodynie Lithiase salivaire Intolérance au glucose Achalasie Colopathes Calculs biliaires Cirrhose biliaire primitive Cytolyse hépatique Syndrome de Mallory Weiss Comment soigner l'escherichia coli Péritonite Hépatomégalie Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Ulcère gastrique Traiter le reflux gastro- œsophagien Spasme œsophagien Enterococcus faecalis Dysenterie tropicale Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Traitement de l'intestin irritable MICI Fistule anale Diverticule colique Gastrite nerveuse Hernie de la ligne blanche Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Atrésie Clostridium Blanc de l'œil jaune Intolérance au gluten Comment soigner une colopathie naturellement Fissure anale Soigner une hernie hiatale naturellement