Sommaire

Les enzymes digestives sont des protéines dont la fonction est de digérer les aliments ingérés au cours des repas. Elles sont produites dans l’appareil digestif par les différents organes et glandes qui le composent. Ces enzymes sont capitales pour assurer la bonne digestion des aliments et fournir les nutriments essentiels aux tissus et aux cellules de l’ensemble de l’organisme.

Qu’est-ce qu’une enzyme digestive ?

Enzyme et enzyme digestive : définitions

Une enzyme est une protéine capable de provoquer ou d’accélérer une réaction chimique, sans être elle-même modifiée par cette réaction.

Une enzyme digestive est une protéine qui catalyse une réaction chimique de digestion des aliments, c’est-à-dire de destruction d’un aliment complexe en fractions d’aliments, puis en nutriments essentiels.

L'enzyme digestive : mécanisme

Les enzymes digestives agissent tout au long de l’appareil digestif, de la bouche jusqu'à l’intestin. Elles jouent un rôle capital pour transformer les aliments complexes ingérés en nutriments essentiels qui passent dans la circulation sanguine pour parvenir aux tissus et aux cellules de l’ensemble de l’organisme :

  • les glucides complexes, comme l’amidon (long enchaînement de molécules de sucres), sont dégradés en oligosaccharides (petits enchaînements de molécules de sucre), puis en sucres simples (glucose, galactose, fructose) ; 
  • les protides ou protéines (longues chaînes d’acides aminés) sont découpés en petits peptides (petites chaînes d’acides), puis en acides aminés (une vingtaine d’acides aminés différents) ;
  • les lipides (graisses) sont dégradés en acides gras libres et en glycérol.

Protéines

Article

Lire l'article Ooreka

Les différentes enzymes digestives

Plusieurs types d’enzymes digestives sont produits et sécrétés tout au long de l’appareil digestif :

  • Les enzymes des glandes salivaires (glandes parotides, sous-maxillaires et sublinguales) : des amylases capables de dégrader l’amidon en maltose.
  • Les enzymes de l’estomac : le pepsinogène sécrété par l’estomac est transformé en pepsine par l’acide chlorhydrique présent dans l’estomac. La pepsine dégrade les protéines en peptides. 
  • Les enzymes du pancréas sont contenues dans le suc pancréatique :
    • l’amylase pancréatique dégrade l’amidon en maltose ;
    • la lipase pancréatique dégrade les lipides en acides gras et glycérol ;
    • les protéases pancréatiques (trypsine, chymotrypsine, carboxypeptidase) dégradent les protéines en acides aminés. 
  • Les enzymes de l’intestin grêle sont produites par la paroi intestinale :
    • la maltase dégrade le maltose en glucose ;
    • l’invertase dégrade le saccharose en glucose et fructose ;
    • la lactase dégrade le lactose en glucose et galactose ;
    • l'aminopeptidase dégrade les protéines et les peptides en acides aminés ;
    • la dipeptidase dégrade les peptides en acides aminés ;
    • la désoxyribonucléase et la ribonucléase dégradent les acides nucléiques (ADN et ARN respectivement) en sucre et en bases azotées.

Zoom sur les compléments alimentaires à base d’enzymes digestives

Différents compléments alimentaires contenant des enzymes digestives sont commercialisés pour pallier à d’éventuelles carences en enzymes digestives. En effet, la production d’enzymes digestives peut être altérée dans plusieurs contextes :

  • une maladie chronique (insuffisance pancréatique, mucoviscidose) ;
  • une maladie digestive ;
  • le vieillissement ;
  • une alimentation déséquilibrée ;
  • une dénutrition.

Le manque d’enzymes digestives entraîne à la fois des troubles digestifs (ballonnements, douleurs abdominales, constipation ou diarrhée…) et des carences en nutriments essentiels (acides gras, acides aminés ou sucres). Par ailleurs, en l'absence d'enzymes, les glucides non digérés sont fermentés par les bactéries du côlon qui libèrent des substances toxiques intervenant dans la lésion de la muqueuse intestinale et son inflammation intestinale.

MICI

Article

Lire l'article Ooreka

Les enzymes digestives contenues dans les compléments alimentaires proviennent :

  • d’extraits de pancréas animaux ;
  • d’extraits de différentes plantes (en particulier la papaye et l’ananas) ; 
  • de bactéries de la flore intestinale.

Digestion

Article

Lire l'article Ooreka