Sommaire

Les glossodynies, formes particulières de stomatodynies, sont des sensations gênantes ou douloureuses dans la bouche. D’origine inconnue, elles sont généralement assimilées à un trouble psychosomatique, qui accompagne les syndromes dépressifs. Les symptômes sont généralement caractéristiques et conduisent au diagnostic, après élimination des autres causes de douleurs buccales. La prise en charge de la glossodynie est nécessaire pour éviter l’évolution vers une forme chronique et requiert différents traitements.  

Qu’est-ce qu’une glossodynie ?

Les glossodynies et les stomatodynies, anciennement appelées les paresthésies orales psychogènes, correspondent à des sensations gênantes ou douloureuses dans la bouche. Les stomatodynies désignent une gêne ou une douleur affectant toute la bouche, tandis que la glossodynie ne concerne que la langue (symptôme de la langue brûlante).

Elles touchent 4 à 5 fois plus les femmes que les hommes et débutent habituellement entre 40 et 60 ans, plus rarement avant 30 ans.

Les glossodynies n’ont pas d’origine connue et sont donc généralement assimilées à un trouble psychosomatique, d’autant plus qu’elles sont régulièrement associées à la dépression. Il reste cependant difficile de déterminer si la glossodynie résulte de la dépression ou l’inverse.

Les glossodynies essentielles, sans cause identifiée, sont à distinguer des glossodynies qui sont liées à :

  • une cause locale : infection fongique (candidose), allergie, prothèse ou sécheresse buccale ;
  • à une cause générale : ménopause, anémie, carence ou certaines maladies chroniques (diabète, syndrome de Gougerot-Sjögren).

Symptômes des glossodynies

Les glossodynies et les stomatodynies entraînent des symptômes caractéristiques au niveau de la bouche :

  • des sensations de brûlures ;
  • des picotements ou des fourmillements ;
  • des démangeaisons ;
  • des sensations de bouche sèche ;
  • l’impression d’une salive de consistance anormale (gluante, mousseuse, épaisse) ;
  • un goût métallique, amer ou acide ;
  • parfois un gonflement ;
  • dans certains cas, des aphtes ou un lichen.
Lire l'article Ooreka

Dans les glossodynies, ces symptômes siègent au niveau de la langue, tandis que dans les stomatodynies, ils s’étendent aux gencives, aux lèvres, au palais, voire au pharynx.

Diagnostic des glossodynies

Les glossodynies et stomatodynies représentent un motif fréquent de consultations chez les stomatologues et les dentistes.

Leur diagnostic repose essentiellement sur la description des symptômes ressentis par le patient et sur le rythme des douleurs. Aucun examen complémentaire ne permet de confirmer le diagnostic, car la bouche ne présente le plus souvent aucune lésion. En revanche, des examens médicaux peuvent être utiles pour rechercher des maladies susceptibles de provoquer des douleurs buccales :

  • le prélèvement de salive pour rechercher un champignon (mycose) ;
  • des tests salivaires pour rechercher un syndrome de Gougerot-Sjögren ;
  • des tests allergiques pour détecter une éventuelle allergie ;
  • des analyses sanguines pour mettre en évidence des carences ou une anémie.

Traitement des glossodynies

Les glossodynies et les stomatodynies peuvent évoluer vers la chronicité et fortement impacter la qualité de vie des patients, si elles ne sont pas diagnostiquées et prises en charge.

La prise en charge de ces troubles repose sur l’association de plusieurs traitements, en fonction de leur efficacité sur chaque patient :

  • une psychothérapie psychanalytique pour prendre en charge les troubles dépressifs associés ;
  • un traitement antidépresseur adapté (les médicaments doivent être choisis pour limiter au maximum la sécheresse buccale) ;
  • un traitement de la sécheresse buccale ;
  • des compléments vitaminiques (minéraux, vitamine B12) ;
  • des séances de sophrologie ;
  • des cures thermales (crénothérapie) ;
  • des séances d’acupuncture ;
  • la sismothérapie (électrochocs) dans les formes les plus sévères.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Hypertension portale Traiter le reflux gastro- œsophagien Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Colon irritable homéopathie Prolapsus rectal Parasitoses digestives Stéatose hépatique Soigner une gastrite Rectite Hernie diaphragmatique Soigner les vers intestinaux Soigner les ulcères gastriques Hernie de la ligne blanche Intolérance au lactose Cysticercose Mâchoire qui craque Hernie hiatale Vermifuge humain Intolérance au glucose Péritonite Côlon irritable Achalasie Maladie de Gilbert Hernie de Bochdalek Colite ischémique Appendicite Angiome du foie Glossodynie Traitement de l'intestin irritable Atrophie villositaire Hépatomégalie Cytolyse hépatique Varices oesophagiennes Cholangite Intoxication alimentaire Syndrome de l’intestin irritable Abcès anal Bilharziose Syndrome hépato-rénal Anti-acide Intolérance au gluten Stase stercorale Cirrhose du foie Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Lavage d'estomac Syndrome de Mallory Weiss 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Spasme œsophagien Pancréatite aiguë Comment soigner l'escherichia coli Atrésie Traiter un ténia ou ver solitaire Choléra Syndrome dysentérique Maladie de Chagas Calcul biliaire traitement naturel Oesophagite Dysenterie Giardiase Traiter l'helicobacter pylori Adénolymphite mésentérique Traiter les oxyures Éventration abdominale Syndrome de Budd Chiari Helicobacter pylori traitement naturel Ascaris Hépatite virale Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Anomalies de l’œsophage Comment soigner une colopathie naturellement Sécheresse de la bouche Angiocholite Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Soigner une hernie hiatale naturellement Syndrome d'Ogilvie Maladie de Crohn Dyspepsie Fissure anale Malabsorption du fer Colite Éviter les remontées acides après un repas Maladie de Caroli Reflux gastro-oesophagien Parasites intestinaux Colopathes Soigner une salmonellose Diverticule colique Diverticule de l’oesophage Maladie coeliaque Calculs biliaires Colite spasmodique Ulcère duodénal Kyste hydatique Cirrhose biliaire primitive Cholécystite Encéphalopathie hépatique Ankylostomiase Bézoard Régime FODMAP Diverticule de Meckel Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Insuffisance hépatique Hernie ombilicale Maladie de Hirschsprung Hépatite toxique Lithiase salivaire Occlusion intestinale Rectocolite hémorragique Gastrite nerveuse Infarctus mésentérique Traitement du Clostridium difficile Gastrite chronique Traiter une colopathie fonctionnelle Gastrite Hernie inguinale et crurale Syndrome de Costen Syndrome de Barrett Maladie de Whipple Blanc de l'œil jaune Syndrome de Sadam Enterococcus faecalis Ulcère gastrique Atrésie de l'œsophage Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Dissoudre des calculs biliaires Invagination MICI Amibiase Fistule anale Dysenterie tropicale Clostridium Typhoïde Escherichia coli Hépatite auto-immune