Sommaire

L'œsophage est le siège de diverses anomalies ou responsables de déglutition difficile ou dysphagie.

Principales anomalies de l'œsophage

Les tumeurs bénignes

Les tumeurs bénignes, comme les kystes, les neurofibromes ou les papillomes verruqueux, sont plutôt rares.

En dehors d'une gêne thoracique ou d'une déglutition difficile, ces tumeurs bénignes sont souvent découvertes par hasard au cours d'une endoscopie ou d'une radiographie.

Les tumeurs bénignes sont habituellement traitées au laser pendant la fibroscopie.

Les rétrécissements

Le rétrécissement du sphincter œso-gastrique, plus fréquent chez le sujet âgé, provoque une déglutition très difficile et à terme une dénutrition.

Les rétrécissements de l'œsophage thoracique représentent habituellement la cicatrice d'une brûlure par ingestion de produit caustique, parfois de l'ingestion d'un corps étranger.

Le traitement des rétrécissements de l'œsophage est chirurgical.

Le mégaœsophage

Le mégaœsophage ou achalasie est une dilatation permanente de la partie inférieure de l'œsophage, au dessus d'un rétrécissement musculaire du sphincter œso-gastrique.

Responsable de régurgitations et de dysphagie, il peut entraîner une œsophagite, un cancer de l'œsophage ou des infections pulmonaires. Chez l'enfant, il peut provoquer un retard de croissance.

Le diagnostic se fait par radiographie avec ingestion de produit opaque, fibroscopie et manométrie œsophagienne (mesure des pressions).

Le traitement chirurgical consiste à dilater l'obstacle musculaire au niveau du sphincter. La place des injections de toxine botulique (Botox) est encore discutée.

Atrésie de l'œsophage

L'atrésie de l'œsophage est une malformation congénitale dans laquelle le haut et le bas du tube œsophagien sont pas reliés et se terminent en cul-de-sac chacun de leur côté. Aucune déglutition n'est possible.

Parfois dépistée par l'échographie de fin de grossesse, l'atrésie de l'œsophage est dépistée systématiquement à la naissance. Elle impose le transfert du nouveau-né en milieu chirurgical spécialisé (service de chirurgie pédiatrique) pour une intervention immédiate. L’opération qui s'effectue sous anesthésie générale doit être menée par des chirurgiens et anesthésistes spécialistes de la maladie.

Le bébé peut commencer à manger normalement environ une semaine après l’opération. En attendant qu’il s’alimente bien, l’enfant est nourri par voie intraveineuse (nutrition parentérale) ou par gastrostomie.

Autres anomalies de l'œsophage

De nombreuses maladies neuromusculaires générales retentissent sur l'œsophage : poliomyélite, Guillain-Barré, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, hémiplégie, myasthénie, myopathie, sclérodermie.

Elles provoquent une gêne voire une paralysie de la déglutition avec risque important de fausse route alimentaire.

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Gastrite nerveuse Blanc de l'œil jaune Colopathes Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Soigner une gastrite Traiter les oxyures Soigner une hernie hiatale naturellement Bilharziose Atrésie Hernie ombilicale Colite Anti-acide Péritonite Insuffisance hépatique Adénolymphite mésentérique Diverticule de Meckel Cysticercose Oesophagite Syndrome dysentérique Ulcère gastrique Soigner une salmonellose Stase stercorale Parasitoses digestives Maladie de Chagas Traitement du Clostridium difficile Traiter l'helicobacter pylori Syndrome de Mallory Weiss Intolérance au lactose Sécheresse de la bouche Hypertension portale Hépatomégalie Cholécystite Cirrhose biliaire primitive Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Hépatite virale Typhoïde Intoxication alimentaire Maladie de Whipple Ascaris Ulcère duodénal Syndrome d'Ogilvie Prolapsus rectal Hernie de la ligne blanche Hépatite toxique Reflux gastro-oesophagien Parasites intestinaux Gastrite Helicobacter pylori traitement naturel Traiter un ténia ou ver solitaire Comment soigner l'escherichia coli Intolérance au gluten Intolérance au glucose Traitement de l'intestin irritable Maladie de Gilbert Malabsorption du fer Atrésie de l'œsophage Choléra Colite ischémique Bézoard Glossodynie Maladie de Crohn Hernie de Bochdalek Infarctus mésentérique Hernie inguinale et crurale Colite spasmodique Angiocholite Syndrome de l’intestin irritable Atrophie villositaire Éviter les remontées acides après un repas Lithiase salivaire Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Syndrome de Costen Angiome du foie Dysenterie Appendicite Rectite Traiter une colopathie fonctionnelle Dyspepsie Encéphalopathie hépatique Hernie diaphragmatique Invagination Giardiase Escherichia coli Cirrhose du foie Hépatite auto-immune Syndrome hépato-rénal Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Spasme œsophagien Côlon irritable Occlusion intestinale Hernie hiatale Dysenterie tropicale Syndrome de Sadam Maladie de Hirschsprung Calcul biliaire traitement naturel Vermifuge humain Traiter le reflux gastro- œsophagien Comment soigner une colopathie naturellement Varices oesophagiennes Anomalies de l’œsophage Rectocolite hémorragique Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Achalasie Gastrite chronique Colon irritable homéopathie Syndrome de Barrett Maladie de Caroli Calculs biliaires MICI Cytolyse hépatique Cholangite Soigner les vers intestinaux Enterococcus faecalis Diverticule de l’oesophage Régime FODMAP Amibiase Mâchoire qui craque Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Pancréatite aiguë Lavage d'estomac Ankylostomiase Abcès anal Kyste hydatique Diverticule colique Fistule anale Maladie coeliaque Stéatose hépatique Fissure anale Dissoudre des calculs biliaires Éventration abdominale Syndrome de Budd Chiari Soigner les ulcères gastriques Clostridium