Sommaire

On parle aussi de dysphagie.

La déglutition, le fait d'avaler un liquide ou un solide, est un acte dont la commande volontaire déclenche un ensemble complexe de réflexes.

Tout ce qui affecte le fonctionnement du pharynx ou de l'œsophage peut provoquer une déglutition difficile ou dysphagie.

Déglutition difficile : causes pharyngées

Simple gêne ou douleur gênant toute déglutition, les dysphagies d'origine pharyngées sont parfois associées à des régurgitations, à une salivation excessive ou à de fausses routes alimentaires.

Les causes possibles sont :

  • les angines et amygdalites bactériennes, douleur intense localisée aux amygdales avec forte fièvre ;
  • les angines et pharyngites virales, douleur plus diffuse à l'ensemble de la gorge avec fièvre variable entre la rhinopharyngite banale et la forte grippe par exemple ;
  • les brûlures et irritations par ingestion accidentelle de produits chimiques ou de liquides trop chauds ;
  • irritation pharyngée compliquant un reflux gastro-oesophagien ;
  • les corps étrangers (arête de poisson, fragment osseux, épingle) fichés dans la paroi pharyngée ;
  • les cancers de la base de la langue, de l'amygdale, du pharynx ou du larynx, dont les signes sont longtemps limités à une simple gêne sans véritable douleur ;
  • les goitres thyroïdiens remontant sous la langue ;
  • les maladies neurologiques ou neuromusculaires : poliomyélite, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, accident vasculaire cérébral, myasthénie, myopathie...

Causes oesophagiennes de dysphagie

Toute déglutition difficile ressentie à la base du cou ou dans le thorax.

Les causes possibles sont :

  • l'oesophagite par reflux gastro-oesophagien ou par hernie hiatale ;
  • les cancers du larynx ou de l'œsophage ;
  • les infections virales (herpès) ou mycosiques (candida albicans), plus fréquentes en cas de sida ;
  • les tumeurs bénignes de l'œsophage (papillome, kyste) ;
  • les brûlures par ingestion de produit caustique, prise de médicament ou radiothérapie ;
  • les corps étrangers, plus fréquents chez les jeunes enfants (morceaux de jouets, petits objets, noyaux de fruits) ;
  • les spasmes chroniques du sphincter oesophagien au niveau du cardia ;
  • les diverticules de l'œsophage, plus fréquents chez la personne âgée ;
  • la déformation de l'œsophage par un organe ou une tumeur du voisinage (bronche, poumon) ;
  • les maladies neurologiques ou neuromusculaires.

Qui consulter en cas de déglutition difficile ?

Toute déglutition difficile doit conduire à consulter le médecin traitant, qui précise les caractères de la dysphagie et dont l'examen clinique étudie le pharynx (angine, pharyngite).

La laryngoscopie pratiquée par l'ORL et la fibroscopie oesogastrique pratiquée par le gastroentérologue sont indispensables pour voir un corps étranger, un cancer débutant, une oesophagite ou un reflux gastro-oesphagien.

Un scanner thoracique peut être utile si le médecin suspecte une compression de l'œsophage par un organe voisin.

Le traitement de la déglutition sera celui de sa cause. Si l'alimentation naturelle est impossible, une sonde gastrique permettra d'alimenter le malade.

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Spasme œsophagien Maladie de Whipple Hernie inguinale et crurale Fistule anale Encéphalopathie hépatique Soigner les ulcères gastriques Bézoard Soigner une salmonellose Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Maladie de Chagas Cirrhose du foie 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Stéatose hépatique Dissoudre des calculs biliaires Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Syndrome dysentérique Stase stercorale Traitement du Clostridium difficile Soigner les vers intestinaux Lavage d'estomac Calcul biliaire traitement naturel Escherichia coli Régime FODMAP Malabsorption du fer Ankylostomiase Gastrite Insuffisance hépatique Typhoïde Invagination Infarctus mésentérique Kyste hydatique Vermifuge humain Syndrome de Barrett Éventration abdominale Blanc de l'œil jaune Prolapsus rectal Traiter un ténia ou ver solitaire Intolérance au glucose Dysenterie Lithiase salivaire Comment soigner une colopathie naturellement Enterococcus faecalis Traiter une colopathie fonctionnelle Ascaris Diverticule de l’oesophage Appendicite Syndrome de Mallory Weiss Traitement de l'intestin irritable Clostridium Helicobacter pylori traitement naturel Intoxication alimentaire Atrésie de l'œsophage Maladie de Hirschsprung Hernie de Bochdalek Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Syndrome de Budd Chiari Hernie de la ligne blanche Intolérance au gluten Syndrome de l’intestin irritable Colite ischémique Péritonite Intolérance au lactose Hépatite virale Diverticule colique Colite Ulcère duodénal Éviter les remontées acides après un repas Hypertension portale Hépatomégalie Hernie hiatale Rectocolite hémorragique Soigner une hernie hiatale naturellement Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Gastrite nerveuse Hernie ombilicale Maladie de Gilbert Syndrome de Sadam Varices oesophagiennes Atrésie Mâchoire qui craque Maladie coeliaque Comment soigner l'escherichia coli Ulcère gastrique Maladie de Caroli Syndrome d'Ogilvie Colite spasmodique Traiter l'helicobacter pylori Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Traiter les oxyures Cysticercose Hépatite auto-immune Soigner une gastrite Anti-acide Sécheresse de la bouche Traiter le reflux gastro- œsophagien Angiome du foie Angiocholite Giardiase Amibiase Dysenterie tropicale Cholangite Adénolymphite mésentérique MICI Colopathes Calculs biliaires Pancréatite aiguë Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Bilharziose Maladie de Crohn Occlusion intestinale Gastrite chronique Glossodynie Syndrome de Costen Abcès anal Fissure anale Atrophie villositaire Choléra Hépatite toxique Colon irritable homéopathie Parasites intestinaux Diverticule de Meckel Cholécystite Parasitoses digestives Hernie diaphragmatique Achalasie Reflux gastro-oesophagien Cytolyse hépatique Syndrome hépato-rénal Rectite Dyspepsie Anomalies de l’œsophage Cirrhose biliaire primitive Côlon irritable Oesophagite