Digérer

Écrit par les experts Ooreka

Comment digère-t-on ?

L'action de digérer est un ensemble de phénomènes mécaniques et chimiques étroitement imbriqués qui transforment des aliments, substances étrangères à l'organisme, en éléments nutritifs assimilables dans le sang et utilisables par le corps comme matériau ou comme source d'énergie.

L'ensemble des phénomènes digestifs aboutit à des éléments nutritifs simples (glucose, acides gras, acides aminés, sels minéraux, vitamines, eau) absorbés par la muqueuse intestinale et transportés vers le foie pour entrer dans le métabolisme ou y être stockés.

Digérer : les phénomènes mécaniques

Pour digérer, des phénomènes mécaniques se succèdent :

  • la mastication dans la bouche,
  • la déglutition à travers la gorge et l'œsophage,
  • le malaxage dans l'estomac,
  • la propulsion du bol alimentaire dans l'intestin,
  • l'élimination des déchets par le rectum et l'anus.

Digestion et phénomènes chimiques

Les phénomènes chimiques de la digestion sont liés :

  • au rôle des sucs gastriques : salive, suc gastrique, bile, suc pancréatique ;
  • à l'action des enzymes digestives sur les glucides, les lipides et les protides.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
CG
céline garreau

bioénergéticienne, libération du péricarde | de la pierre à la lune

Expert

christophe leblond

phytothérapie, aromathérapie et compléments alimentaires | www.phyto-soins.com

Expert

gabriel choukroun

ostéopathe d.o. - ostéopathie émotionnelle | osteomind consult

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique digestion

Tout le guide pratique

Maladies du pancréas