Sommaire

La fissure anale est une érosion, une petite crevasse située au bord de l'anus, souvent le long d'un pli.

Causes de fissure anale

Les facteurs de risque connus de la fissure anale sont :

  • l'âge : la fissure anale est fréquente chez le bébé avant 2 ans, puis chez les personnes âgées ;
  • la constipation chronique avec émission de selles dures ;
  • des diarrhées persistantes et prolongées, irritant la muqueuse anale ;
  • l'accouchement ;
  • les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin ;
  • le psoriasis.

Symptômes de fissure anale

Une fissure anale se manifeste par :

  • une douleur vive ou une sensation de brûlure déclenchée par la défécation,
  • un léger saignement de sang rouge, visible sur le papier de toilette,
  • des démangeaisons,
  • une rougeur anale,
  • des spasmes musculaires du sphincter anal.

Évolution et traitement de la fissure anale

Évolution

La fissure anale guérit une fois sur deux sous traitement médical.

L'évolution vers une plaie chronique, atone, qui ne cicatrise pas, peut imposer une réparation chirurgicale.

Traitement

Le traitement médical de la fissure anale associe

  • des soins locaux : hygiène rigoureuse, bains de siège, crème ou suppositoire anti-inflammatoire ;
  • un laxatif émollient pour ramollir les selles ;
  • un régime assez riche en eau, en fruits bien mûrs et légumes cuits.

Une pommade à 2 % de nitroglycérine parvient à guérir une partie des fissures en voie de chronicité.

Très peu utilisée, car coûteuse, l'injection de Botox® peut contrôler les spasmes du sphincter.

Le traitement chirurgical simple et rapide ne nécessite pas d'hospitalisation, sauf en cas d'anesthésie. Un patient sur deux présente une légère incontinence pendant les quelques jours qui suivent l'opération.

Autres formes de lésion anale

Une fissure ne doit pas être confondue avec les autres lésions de la muqueuse anale

  • cancer de l'anus chez le sujet âgé ;
  • ulcération provoquée par le thermomètre, surtout chez le jeune enfant ;
  • irritation par abus de suppositoires ;
  • lésions de grattage liées aux oxyures ;
  • traumatismes muqueux dus à un viol, à la pénétration volontaire par un sexe ou par un objet ;
  • maladies de la peau et des muqueuses : maladie de Behçet, pemphigus ;
  • infections virales (dont l'herpès) ou bactériennes (chancre mou, chlamydiose, syphilis) sexuellement transmissibles ;
  • mycoses cutanées ou digestives.

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Parasitoses digestives Intolérance au glucose Traiter les oxyures Intolérance au gluten Vermifuge humain Kyste hydatique Oesophagite Bilharziose Hépatite virale Hypertension portale Stase stercorale Hernie ombilicale Lithiase salivaire Dissoudre des calculs biliaires Appendicite Syndrome dysentérique Occlusion intestinale Soigner les ulcères gastriques Traitement du Clostridium difficile Rectocolite hémorragique Atrésie Comment soigner une colopathie naturellement Angiocholite Ulcère gastrique Fissure anale Gastrite Régime FODMAP Diverticule colique Hernie de Bochdalek Rectite Hernie de la ligne blanche Abcès anal Hernie inguinale et crurale Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Cirrhose biliaire primitive Côlon irritable Syndrome de Costen Invagination Hernie hiatale Cirrhose du foie Escherichia coli Helicobacter pylori traitement naturel Cysticercose Maladie de Caroli Glossodynie Hépatite toxique Traitement de l'intestin irritable Maladie coeliaque Blanc de l'œil jaune Soigner une hernie hiatale naturellement Traiter une colopathie fonctionnelle Maladie de Crohn Stéatose hépatique Sécheresse de la bouche Hépatite auto-immune Comment soigner l'escherichia coli Atrophie villositaire Intoxication alimentaire Syndrome de Mallory Weiss Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Hernie diaphragmatique Gastrite nerveuse Maladie de Hirschsprung Maladie de Chagas Encéphalopathie hépatique Reflux gastro-oesophagien Colon irritable homéopathie Cholangite Malabsorption du fer Colite ischémique Varices oesophagiennes Gastrite chronique Parasites intestinaux Cytolyse hépatique Traiter le reflux gastro- œsophagien Hépatomégalie Giardiase Syndrome d'Ogilvie Ascaris Anti-acide Adénolymphite mésentérique Calculs biliaires Colite spasmodique Syndrome de l’intestin irritable Dyspepsie Clostridium Pancréatite aiguë Syndrome de Budd Chiari Péritonite Traiter un ténia ou ver solitaire Diverticule de Meckel Atrésie de l'œsophage Éviter les remontées acides après un repas Anomalies de l’œsophage Colopathes Traiter l'helicobacter pylori Ulcère duodénal Intolérance au lactose Infarctus mésentérique MICI Fistule anale Soigner une gastrite Calcul biliaire traitement naturel Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Colite Angiome du foie Soigner une salmonellose Spasme œsophagien Maladie de Gilbert Syndrome hépato-rénal Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Soigner les vers intestinaux Diverticule de l’oesophage Choléra Dysenterie Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Amibiase Lavage d'estomac Achalasie Insuffisance hépatique Prolapsus rectal Enterococcus faecalis Bézoard Syndrome de Sadam Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Mâchoire qui craque Typhoïde Cholécystite Syndrome de Barrett Éventration abdominale Ankylostomiase Dysenterie tropicale Maladie de Whipple