Sommaire

 

Comprendre l'ulcère duodénal

Le duodénum est la première portion de l'intestin grêle, juste après le pylore à la sortie de l'estomac. L'ulcère duodénal, dix fois plus fréquent que l'ulcère de l'estomac, est un trou creusé dans la muqueuse du duodénum.

Causes de l'ulcère duodénal

L'ulcère duodénal est presque toujours lié à la présence dans la muqueuse de la bactérie Helicobacter pylori.

Lire l'article Ooreka

Les facteurs favorisants sont identiques à ceux de l'ulcère gastrique :

  • le stress,
  • l'abus d'alcool,
  • le tabagisme.

Les médicaments agressifs pour le duodénum sont, comme pour l'estomac :

  • l'aspirine,
  • les corticoïdes,
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Des maladies rares sont parfois en cause : syndrome de Zollinger-Ellison (ulcères multiples dus à des tumeurs sécrétantes du pancréas), maladie de Crohn.

Symptômes d'ulcère duodénal

La douleur, à type de brûlure ou de faim douloureuse au creux de l'estomac, est le signe majeur.

Contrairement à l'ulcère de l'estomac, la prise d'un repas calme la douleur qui réapparaît 1 à 3 heures plus tard et chaque fois que l'estomac est vide, la nuit par exemple.

Les périodes douloureuses durent un à deux mois, avec des pics de fréquence au printemps et en automne, puis elles s'estompent jusqu'à la prochaine poussée.

On observe accessoirement des nausées, une perte de poids ou des selles noires quand l'ulcère saigne.

Évolution de cet ulcère

En absence de traitement radical, l'ulcère duodénal récidive pendant de longues années. Après les traitements actuels, le taux de récidive ne dépasse pas 2 % par an.

Deux complications majeures, révélatrices, de l'ulcère dans près de 10 % des cas, sont possibles

  • la perforation d'ulcère avec péritonite aiguë,
  • l'hémorragie digestive.

Examens de l'ulcère duodénal

La fibroscopie gastrique est l'examen de référence pour le diagnostic d'un ulcère duodénal. Elle permet d'effectuer des biopsies et de rechercher la bactérie Helicobacter pylori.

Si la fibroscopie est impossible, une radiographie du transit œso-gastro-duodénal avec ingestion de produit opaque aux rayons X montre l'ulcère.

Traitement de l'ulcère duodénal

Le traitement actuel de l'ulcère duodénal associe :

  • un antisécrétoire, de type IPP (inhibiteur de pompe à protons) très efficace pour réduire la sécrétion acide de l'estomac, pendant une durée de 4 à 8 semaines ;
  • deux antibiotiques actifs sur l'Helicobacter pylori, pendant 10 jours.

Toutefois, si on n'a pas mené d'examens permettant de déterminer avec certitude que la bactérie Helicobacter pylori est impliquée, on met en place une quadrithérapie comprenant :

  • soit un IPP et 3 antibiotiques pour un traitement probabiliste ;
  • soit IPP + amoxicilline + clarithromycine + métronidazole pendant 14 jours ;
  • soit IPP + sel de bismuth + tétracycline + métronidazole (commercialisée sous le nom de Pylera) pendant 10 jours (traitement dit « avec bismuth »).

La guérison de l'ulcère est ensuite contrôlée par une nouvelle fibroscopie. Un traitement d'entretien est parfois nécessaire, avec une petite dose quotidienne d'antisécrétoire. Le traitement des complications aiguës de l'ulcère duodénal (perforation, hémorragie) est une urgence chirurgicale.

Il faut souligner que la consommation de sorgho (aliment de base en Afrique et en Asie et qui se prépare comme du riz) rend quasiment nuls les risques de présenter un ulcère duodénal ou un ulcère gastrique. Le sorgho présente de nombreuses autres vertus puisque cette céréale protège des pathologies gastro-intestinales, prévient la décalcification osseuse, la formation des calculs biliaires et les colites et il peut être utilisé comme aliment spécifique des diabétiques en raison de son très faible index glycémique.

Dans le même ordre d'idée, les graines germées de brocoli seraient efficaces pour éradiquer l’Helicobacter pylori en raison de leur haute teneur en sulforaphane (sans compter que les choux sont riches en vitamines et en minéraux tout en étant très peu caloriques).

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Maladie de Caroli Achalasie Colon irritable homéopathie Atrophie villositaire Syndrome de Costen Intolérance au gluten Hernie hiatale Hernie diaphragmatique 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Anomalies de l’œsophage Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Hernie ombilicale Cytolyse hépatique Syndrome de Sadam Ulcère gastrique Intoxication alimentaire Abcès anal Gastrite nerveuse Ankylostomiase Cholécystite Colite ischémique Dissoudre des calculs biliaires Maladie de Whipple Syndrome dysentérique Cirrhose du foie Syndrome de Mallory Weiss Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Rectocolite hémorragique Hernie de Bochdalek Colite Parasites intestinaux Soigner les ulcères gastriques Maladie de Crohn Insuffisance hépatique Atrésie de l'œsophage Mâchoire qui craque Traitement du Clostridium difficile Prolapsus rectal Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Angiocholite Calculs biliaires Varices oesophagiennes Maladie de Chagas Fistule anale Traiter les oxyures Cirrhose biliaire primitive Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Colopathes Syndrome de Barrett Kyste hydatique Péritonite Éviter les remontées acides après un repas Syndrome hépato-rénal Spasme œsophagien Clostridium Syndrome d'Ogilvie Parasitoses digestives Typhoïde Comment soigner l'escherichia coli Appendicite Syndrome de Budd Chiari Traiter un ténia ou ver solitaire Lavage d'estomac Giardiase Invagination MICI Hépatomégalie Escherichia coli Glossodynie Maladie de Gilbert Bilharziose Occlusion intestinale Dysenterie tropicale Côlon irritable Soigner une gastrite Diverticule de l’oesophage Traitement de l'intestin irritable Régime FODMAP Dysenterie Pancréatite aiguë Adénolymphite mésentérique Soigner les vers intestinaux Intolérance au glucose Ulcère duodénal Gastrite chronique Malabsorption du fer Encéphalopathie hépatique Enterococcus faecalis Calcul biliaire traitement naturel Colite spasmodique Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Syndrome de l’intestin irritable Diverticule de Meckel Choléra Fissure anale Maladie de Hirschsprung Éventration abdominale Oesophagite Cholangite Angiome du foie Traiter le reflux gastro- œsophagien Atrésie Stase stercorale Hypertension portale Maladie coeliaque Ascaris Hépatite toxique Stéatose hépatique Sécheresse de la bouche Reflux gastro-oesophagien Hépatite auto-immune Diverticule colique Traiter l'helicobacter pylori Soigner une salmonellose Helicobacter pylori traitement naturel Gastrite Rectite Amibiase Blanc de l'œil jaune Lithiase salivaire Hernie inguinale et crurale Intolérance au lactose Soigner une hernie hiatale naturellement Dyspepsie Vermifuge humain Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Cysticercose Bézoard Comment soigner une colopathie naturellement Hépatite virale Infarctus mésentérique Traiter une colopathie fonctionnelle Anti-acide Hernie de la ligne blanche

Ces pros peuvent vous aider