Sommaire

Soigner les maux d’estomac

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les maux d’estomac peuvent être essentiellement de deux types : soit des crampes, soit des brûlures. Les unes comme les autres sont douloureuses et s’accompagnent de divers troubles digestifs.

Il existe pourtant de nombreuses méthodes pour soigner les maux d’estomac.

1. Préventions des maux d’estomac

Certaines recommandations permettent de limiter les maux d’estomac.

  • Ne consommez pas d’alcool, de café ni de tabac.
  • Évitez les oignons, les agrumes et les fruits acides (dont la tomate).
  • Réduisez votre consommation de sucre.
  • Ne consommez pas de plats :
    • trop gras (type fritures ou plats en sauce) ;
    • trop épicés (moutarde ou piment) ;
    • trop vinaigrés (vinaigrette ou cornichons, par exemple).
  • Mâchez bien vos aliments.
  • Évitez de manger des plats trop chauds, trop froids ou mal cuits.
  • Évitez de manger du pain de mie et consommez plutôt des biscottes si vous ne pouvez pas vous passer de pain.
  • Évitez l’eau gazeuse.
  • Faites en sorte d’éviter les contrariétés et le stress.
  • Ne vous couchez pas tout de suite après avoir dîné.
  • Évitez de vous pencher en avant, surtout après les repas.

2. Traitement médicamenteux des maux d’estomac

Le traitement médicamenteux des maux d’estomac repose essentiellement sur :

  • les antiacides contre l’acidité gastrique : Maalox®, par exemple ;
  • les antisécrétoires (anti-H2) contre les brûlures : Stomédine® par exemple ;
  • les antispasmodiques pour les crampes d’estomac : type Spasfon®.

En tout dernier recours, on peut procéder à une chirurgie de l’estomac.

3. Phytothérapie pour soigner les maux d’estomac

En phytothérapie, plusieurs plantes sont particulièrement efficaces contre les maux d’estomac.

Infusions

Ces infusions sont à consommer, en cas de crampes d’estomac et après chaque repas. Elles peuvent être prises très régulièrement en cas de douleurs chroniques.

  • Faites des infusions de menthe poivrée en mettant 5 g de feuilles et de fleurs séchées par tasse d’eau bouillante.
  • Vous pouvez également réaliser une infusion de camomille à raison de 10 g de fleurs par tasse.
  • Faites une infusion de mélisse à raison d’une cuillère à café par tasse.

En cas de brûlures d’estomac, prenez trois fois par jour, après chaque repas :

  • une infusion de 15 g de serpolet par litre (infusion de 10 minutes) ;
  • ou du jus de pomme de terre ou de chou (utilisez une centrifugeuse) additionné d’une cuillerée de miel.

Gélules et comprimés

Sous forme de gélules et de comprimés, certaines plantes peuvent également se révéler efficaces contre les brûlures d’estomac :

  • la chélidoine (qui existe également en gouttes) ;
  • le boldo ;
  • la menthe ;
  • la mélisse et la réglisse pour protéger la muqueuse de l’estomac.

Vous pouvez aussi utiliser de l’argent colloïdal à raison de 5 cuillerées à soupe par jour pendant une semaine. Il est très efficace contre les bactéries et les candidoses.

4. Homéopathie

Plusieurs remèdes homéopathiques permettent de traiter les maux d’estomac.

Acidités

Pour le traitement des acidités gastriques, on prendra le remède choisi à raison de 3 granules trois fois par jour pendant trois semaines. Sans résultat suffisant, consulter un homéopathe sera nécessaire.

  • Si les acidités remontent dans l’œsophage, prendre Iris versicolor en 5 CH avant les repas. Vous pouvez également essayer Abrotanum, Capsicum, Robinia ou Sulfuricum cidum en 5 CH.
  • Si les brûlures sont nocturnes et qu’elles se calment avec du chaud, prendre Arsenicum album en 9 CH.
  • Si l’acidité s’accompagne d’un hoquet, se tourner vers Sabina en 7 CH.
  • En cas de brûlures chez le fumeur (augmentées à la consommation de tabac), prendre Chelidonium en 7 CH.
  • En cas de besoin de boisson fraîche pour soulager la brûlure, prendre Phosphorus ou Arsenicum en 5 CH.
  • Si l’acidité s’accompagne de ballonnements et de gaz, privilégiez Nux vomica.
  • Si l’acidité est aggravée par la consommation d’épices, de café ou autre, prendre Kalium carbonicum en 5 CH ou le complexe Similasan.
  • Si l’acidité est liée au stress, on recommande Argentum nitricum en 5 CH.

Crampes d’estomac

Pour les crampes d’estomac, prendre le remède adapté à raison de 3 granules trois fois par jour.

  • En cas de crampes associées à des brûlures : Arsenicum album et Magnesia phosphorica en 5 CH.
  • Si les crampes d’estomac s’associent à des renvois et à une brûlure prendre Carbo vegetalis en 5 CH.
  • De façon générale, privilégier Cuprum metallicum en 5 CH, en particulier au moment des crises.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Aromathérapie

Pour une action rapide, prendre deux gouttes d’huile essentielle (HE) d’Estragon dans une cuillerée à café de miel à laisser fondre dans la bouche.

Acidité gastrique

Pour lutter conte l’acidité gastrique, on se tournera vers des HE de :

  • basilic ;
  • bergamote ;
  • camomille romaine (antalgique) ;
  • citron ;
  • géranium ;
  • lavande vraie (en particulier en cas de douleurs majorées par le stress) ;
  • menthe poivrée.

L’une ou l’autre de ces huiles peut être employée :

  • soit diluée dans l’eau d’un bain ;
  • soit en massage doux :
    • directement au niveau de votre estomac (en haut à gauche par rapport à votre nombril) ;
    • sur vos poignets (une goutte seulement).
  • soit en diffusion avant de vous coucher.

Crampes d’estomac

Pour traiter les crampes d’estomac, on utilisera certaines HE similaires, mais également d’autres :

  • de nouveau le basilic (contre les spasmes) et la Camomille romaine ;
  • la cannelle ;
  • le fenouil ;
  • la lavande fine ;
  • la menthe verte ou poivrée ;
  • le petit grain bigaradier.

Préparation

Il est possible de réaliser un traitement de fond, en particulier en cas d’ulcère, en réalisant le mélange des huiles essentielles suivantes :

  • basilic (1 ml) ;
  • camomille romaine (1 ml) ;
  • coriandre (2 ml) ;
  • lavande vraie (1 ml) ;
  • marjolaine (2 ml) ;
  • menthe poivrée (1 ml).

Ce mélange est à utiliser avec un comprimé neutre à croquer après chaque repas.

Pour traiter plus spécifiquement les crampes d’estomac, on utilisera un flacon de 10 ml dans lequel on mélangera :

  • 15 gouttes d’HE de lavande fine (ou de petit grain bigaradier) ;
  • 15 gouttes d’HE de menthe verte (ou de menthe poivrée) ;
  • le restant d’huile de jojoba (cire liquide).

Agitez la préparation, appliquez 10 à 20 gouttes (l’équivalent d’une petite noisette) au niveau de l’estomac (ou de la zone abdominale douloureuse) et massez. Vous pouvez renouveler l’application jusqu’à 6 fois par jour pendant un ou deux jours.

6. Autres remèdes

  • Réalisez des cataplasmes d’argile verte à placer au niveau de l’estomac en cas de crampes d’estomac.
  • Pour les brûlures, versez deux cuillères à café rases d’argile verte en poudre dans de l’eau minérale et laissez reposer quelques heures (le soir pour le lendemain matin) jusqu’à ce que l’argile soit retombée au fond du verre. Buvez uniquement l’eau sans le dépôt. Poursuivez ce traitement pendant deux semaines à raison de trois verres par jour.
  • En cas de brûlures d’estomac et après chaque repas, mâchez un gramme de propolis.
  • Le bicarbonate de soude est extrêmement efficace contre les brûlures d’estomac en plus d’être très bon marché. Diluez une cuillère à café dans un verre d’eau et avalez d’un trait. Attention à ne pas répéter ce traitement trop souvent.
  • Le lithothame (une algue) est également très efficace contre l’acidité gastrique.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour soigner les maux d'estomac

Imprimer
Argile verte

Argile verte

5 € le kilo

Bicarbonate de sodium

Bicarbonate de sodium

2 € les 500 g

Comprimés homéopathiques

Comprimés homéopathiques

Environ 2 € le tube

Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml

Infusions

Infusions

À partir de 5 € les 100 g

Propolis à mâcher

Propolis à mâcher

15 €

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Hernie hiatale Maladie coeliaque Pancréatite aiguë Vermifuge humain Atrophie villositaire Dysenterie tropicale Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Intolérance au lactose Soigner une salmonellose Cholangite Régime FODMAP Maladie de Caroli Dyspepsie Glossodynie Cytolyse hépatique Hypertension portale Hernie de la ligne blanche Fissure anale Blanc de l'œil jaune Ulcère duodénal Appendicite Gastrite nerveuse Colite spasmodique Giardiase Traitement du Clostridium difficile Calcul biliaire traitement naturel Calculs biliaires Stase stercorale Côlon irritable Malabsorption du fer Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Soigner une hernie hiatale naturellement Diverticule de l’oesophage MICI Ulcère gastrique Colopathes Angiome du foie Traiter les oxyures Rectocolite hémorragique Traiter un ténia ou ver solitaire Traitement de l'intestin irritable Hépatite toxique Syndrome de Costen Helicobacter pylori traitement naturel Hernie inguinale et crurale Maladie de Chagas Hépatite auto-immune Adénolymphite mésentérique Reflux gastro-oesophagien Maladie de Whipple Rectite Traiter l'helicobacter pylori Syndrome dysentérique Oesophagite Éventration abdominale Éviter les remontées acides après un repas Comment soigner l'escherichia coli Invagination Cholécystite Amibiase Intolérance au gluten Syndrome de Mallory Weiss Cirrhose biliaire primitive Diverticule colique Gastrite chronique Parasites intestinaux Dysenterie Fistule anale Syndrome de l’intestin irritable Comment soigner une colopathie naturellement 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Bézoard Diverticule de Meckel Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Choléra Soigner les vers intestinaux Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Anti-acide Anomalies de l’œsophage Escherichia coli Parasitoses digestives Péritonite Abcès anal Intolérance au glucose Hépatite virale Syndrome d'Ogilvie Insuffisance hépatique Lithiase salivaire Hernie ombilicale Encéphalopathie hépatique Dissoudre des calculs biliaires Syndrome de Budd Chiari Colon irritable homéopathie Gastrite Mâchoire qui craque Clostridium Maladie de Gilbert Sécheresse de la bouche Maladie de Crohn Typhoïde Syndrome de Barrett Stéatose hépatique Varices oesophagiennes Enterococcus faecalis Soigner une gastrite Hépatomégalie Atrésie de l'œsophage Occlusion intestinale Soigner les ulcères gastriques Colite ischémique Colite Cysticercose Kyste hydatique Traiter une colopathie fonctionnelle Ankylostomiase Cirrhose du foie Traiter le reflux gastro- œsophagien Maladie de Hirschsprung Ascaris Spasme œsophagien Achalasie Intoxication alimentaire Atrésie Syndrome hépato-rénal Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Angiocholite Hernie diaphragmatique Syndrome de Sadam Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Bilharziose Hernie de Bochdalek Lavage d'estomac Prolapsus rectal Infarctus mésentérique