Sommaire

Arrêter le hoquet

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Qui n’a jamais eu le hoquet ? Généralement inoffensif et de courte durée, le hoquet provoque un bruit caractéristique souvent gênant. Il existe une multitude d’astuces permettant de le stopper.

Voici les meilleures techniques à connaître pour savoir comment arrêter le hoquet efficacement.

 

1. Agissez sur votre respiration

  • Retenez votre respiration le plus longtemps possible.
  • Placez une goutte d’huile essentielle (HE) de Lavande dans un sac en papier, appliquez hermétiquement l’ouverture contre votre bouche et votre nez et respirez à fond.
  • Sans HE, respirez rapidement une quinzaine de fois dans le sac, puis inspirez profondément et faites une apnée de 10 secondes avant d’expirer (renouvelez l’opération si nécessaire).

2. Buvez de l’eau

La technique consistant à boire de l’eau peut fonctionner, en respectant les gestes suivants :

  • Buvez successivement plusieurs verres d’eau fraîche.
  • Buvez lentement un grand verre d’eau (8 gorgées) sans prendre d’air.
  • Une technique qui marche également chez certaines personnes : buvez un verre d’eau à l’envers (c’est à dire en plaçant la bouche sur le bord du verre du côté opposé et en buvant tête en bas).

3. Consommez du sucre

Si vous aimez le sucre, ces solutions sont idéales :

  • Laissez fondre un sucre sur votre langue.
  • Prenez une cuillerée de miel pure (ou dans de l’eau) ou de beurre de cacahuètes.

4. Comprimez le diaphragme

Le hoquet étant un spasme du diaphragme, en le comprimant, celui-ci peut se détendre.

  • Allongez-vous sur le dos et ramenez vos genoux sur la poitrine.
  • Vous pouvez aussi agir directement sur le nerf phrénique qui innerve le diaphragme en stimulant à l’aide de vos doigts la zone située à la jonction entre sternum et clavicule.

5. Réalisez un massage contre le hoquet

  • Un simple massage du dos peut se révéler efficace. Ce massage devra être réalisé horizontalement entre les omoplates et être particulièrement appuyé.
  • Appuyez très fort dans la paume de votre main avec le pouce de l’autre.
  • Massez pendant plusieurs minutes un point d’acupuncture situé à la face interne de l’avant-bras, trois travers de doigt au-dessus du pli du poignet, juste entre les deux tendons (point 6 Maître du Cœur).
Consulter la fiche pratique Ooreka

6. Utilisez les techniques ORL

Chez certaines personnes, se tirer la langue le plus possible (mais délicatement) est efficace (saisissez-la avec des mains propres).

Pour d’autres, tirer pendant 4 secondes sur ses lobes ou se boucher ses oreilles avec ses index pendant plus de 20 secondes fonctionne.

Vous pouvez également appuyer délicatement sur vos globes oculaires.

7. Détendez-vous

Vous pouvez aussi tout simplement faire en sorte de vous détendre :

  • Allongez-vous.
  • Relâchez vos bras.
  • Inspirez. Bloquez votre respiration pendant quelques secondes, puis expirez lentement.
  • Renouvelez plusieurs fois cet enchaînement.
Consulter la fiche pratique Ooreka

8. Faites de l’exercice

Contrairement à la méthode précédente, faites de l’exercice. Par exemple, grimpez rapidement des escaliers de façon à agir sur le diaphragme.

9. Concentrez-vous

Parfois, pour faire partir le hoquet détourner son attention du spasme suffit.

Vous pouvez par exemple vous concentrer sur un problème ou une situation qui vous tiennent à cœur ou plus simplement sur ce que vous avez mangé l’avant-veille...

10. Ayez recours à des méthodes-chocs

Du côté des méthodes-chocs, vous pouvez :

  • pencher la tête en arrière et prendre quelques gouttes de jus de citron ;
  • croquer quelques grains de poivre frais ;
  • prendre un morceau de sucre imbibé de vinaigre ;
  • disposer un glaçon sur votre ventre ;
  • vous faire faire peur par quelqu’un de votre entourage (moins efficace quand on s’y attend, bien sûr).

Matériel nécessaire pour arrêter le hoquet

Imprimer
Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml

Sucre en morceaux

Sucre en morceaux

3 € les 500 g

Vinaigre de cidre

Vinaigre de cidre

3 € les 75 cl

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Traiter l'helicobacter pylori Atrophie villositaire Clostridium Stéatose hépatique Intolérance au lactose Maladie de Whipple Mâchoire qui craque Dyspepsie Prolapsus rectal Reflux gastro-oesophagien Ascaris Dissoudre des calculs biliaires Hernie ombilicale Syndrome de Sadam Glossodynie MICI Fistule anale Colite ischémique Diverticule de l’oesophage Pancréatite aiguë Traiter une colopathie fonctionnelle Maladie de Hirschsprung Intoxication alimentaire Ulcère duodénal Adénolymphite mésentérique Achalasie Soigner les ulcères gastriques Hépatite auto-immune Diverticule colique Lavage d'estomac Diverticule de Meckel Gastrite chronique Soigner une gastrite Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Vermifuge humain Colite Intolérance au glucose Colopathes Maladie coeliaque 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Atrésie Hépatite virale Syndrome de Barrett Éviter les remontées acides après un repas Angiocholite Typhoïde Parasitoses digestives Soigner une hernie hiatale naturellement Traiter le reflux gastro- œsophagien Colite spasmodique Calcul biliaire traitement naturel Hépatite toxique Syndrome dysentérique Amibiase Soigner les vers intestinaux Colon irritable homéopathie Choléra Traiter un ténia ou ver solitaire Hernie diaphragmatique Cholangite Kyste hydatique Sécheresse de la bouche Escherichia coli Traitement de l'intestin irritable Enterococcus faecalis Comment soigner une colopathie naturellement Bilharziose Appendicite Spasme œsophagien Cysticercose Syndrome de Costen Ankylostomiase Cytolyse hépatique Helicobacter pylori traitement naturel Maladie de Crohn Régime FODMAP Comment soigner l'escherichia coli Maladie de Caroli Infarctus mésentérique Traitement du Clostridium difficile Syndrome de Mallory Weiss Invagination Syndrome de l’intestin irritable Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Syndrome hépato-rénal Dysenterie Stase stercorale Hernie inguinale et crurale Hépatomégalie Anomalies de l’œsophage Côlon irritable Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Traiter les oxyures Anti-acide Calculs biliaires Intolérance au gluten Rectite Dysenterie tropicale Fissure anale Cholécystite Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Gastrite nerveuse Syndrome de Budd Chiari Syndrome d'Ogilvie Parasites intestinaux Giardiase Ulcère gastrique Maladie de Gilbert Encéphalopathie hépatique Maladie de Chagas Cirrhose du foie Blanc de l'œil jaune Hypertension portale Lithiase salivaire Hernie hiatale Hernie de Bochdalek Bézoard Abcès anal Péritonite Oesophagite Soigner une salmonellose Varices oesophagiennes Hernie de la ligne blanche Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Cirrhose biliaire primitive Rectocolite hémorragique Angiome du foie Atrésie de l'œsophage Occlusion intestinale Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Éventration abdominale Malabsorption du fer Insuffisance hépatique Gastrite