Sommaire

Éviter d’avoir des gaz

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Les gaz, ou flatulences, sont fréquents chez certaines personnes et sont surtout liés à une alimentation favorisant les bactéries à l’origine de leur production.

Quoique bénins, ils sont souvent embarrassants et parfois douloureux. Il est donc bon de savoir comment éviter d’avoir des gaz.

1. Trouvez l’origine des gaz

La production de gaz intestinaux vient souvent de là où on ne l’attend pas. Ainsi, les gaz peuvent être dus à une ingestion d’air ayant pour origine, par exemple :

  • le fait de manger trop vite, sans suffisamment mâcher ;
  • le fait de manger et boire en même temps ;
  • le fait de manger et parler en même temps ;
  • le fait de boire à petites gorgées (surtout du chaud) ou à la bouteille ou encore avec une paille ;
  • une prothèse dentaire mal positionnée (faites-les vérifier) ;
  • un écoulement nasal dans l’arrière-gorge (s’il est chronique) ;
  • la consommation de tabac ;
  • l’anxiété et le stress (faites-vous aider par un sophrologue ou un hypnothérapeute, par exemple) ;
  • la sédentarité (faites quelques exercices doux de façon régulière ou tout simplement marchez, en particulier après les repas).

Les gaz peuvent également avoir pour origine des bactéries intestinales qui vont avoir tendance à proliférer en cas :

  • de consommation excessive de sucres qui entraînent une fermentation ;
  • de prise de certains antibiotiques, laxatifs, tranquillisants ou anticholestérolémiants ;
  • de certaines pathologies telles que le syndrome du côlon irritable.

2. Surveillez votre alimentation

Une des premières choses à faire pour éviter d’avoir des gaz est de surveiller son alimentation, afin de faire en sorte de limiter les aliments qui peuvent être à l’origine de leur apparition.

De façon générale, évitez :

  • les fruits tels que : pruneaux, pommes, poires, bananes, abricots, fruits secs ;
  • les légumes tels que : haricots blancs (flageolets) et rouges (et les féculents en général), lentilles, pois (petits pois et pois chiches), maïs, chou, laitue, carottes, betteraves, céleri, soja, artichauts, oignons ;
  • le pain blanc, les biscuits et les pâtes (le blé, en somme) ;
  • les céréales à grains entiers (son de blé et d’avoine) ;
  • les plats très gras ;
  • les produits laitiers (excepté les yaourts) ;
  • les boissons gazeuses ;
  • les chewing-gums (en particulier sans sucre) ;
  • certains édulcorants (sorbitol, xylitol, mannitol) et sucres (fructose, lactose).

L’idéal reste de ne pas supprimer complètement ces aliments, qui apportent des fibres importantes pour l’organisme, mais simplement de limiter leur consommation.

Vous pouvez en revanche manger sans restriction des protéines (œufs, viande blanche, poisson) et certains aliments susceptibles de neutraliser les gaz tels que l’ail et le gingembre (frais).

3. Prenez des compléments alimentaires contre les gaz

Parmi les compléments alimentaires les plus intéressants permettant de lutter contre les gaz, citons :

  • les probiotiques (par exemple le Lactospectrum® des laboratoires Le Stum), un sachet tous les matins pendant trois semaines ;
  • le chlorure de magnésium, un verre par jour jusqu’à amélioration des symptômes ;
  • le charbon végétal à raison de 2 à 4 comprimés par jour ;
  • l’argile verte en poudre ventilée à raison d’une cuillerée à café (utiliser une cuillère en bois) dans un demi-verre d’eau ayant reposé plusieurs heures (boire l’eau qui surnage) le matin à jeun ou le soir.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Par ailleurs, plusieurs médicaments existent pour soulager les gaz intestinaux (par exemple Débridat®), mais ils doivent faire l’objet d’une prescription médicale. N’hésitez pas à consulter votre médecin au besoin.

4. Luttez contre les gaz intestinaux avec l'homéopathie

Le remède homéopathique le plus souvent indiqué en cas de gaz intestinaux est celui qui correspond au charbon : Carbo vegetalis.

On le prendra en 5 CH à raison de 3 granules, un quart d’heure avant de manger.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Pour les cas plus graves tels que par exemple des flatulences accompagnées de coliques et de violents spasmes intestinaux, notamment chez les enfants, prendre Jalapa en 5 ou en 9 CH.

5. Utilisez des remèdes de grands-mères contre les gaz

Il existe quelques préparations simples pouvant aider à soulager les gaz intestinaux.

  • Mélangez un jus de citron fraîchement pressé à un demi-verre d’eau et buvez ce jus le matin à jeun.
  • Mélangez une cuillère à café de zestes de gingembre frais avec une cuillerée à café de jus de citron vert fraîchement pressé et 15 cl d’eau et buvez.
  • Réalisez une infusion de mélisse en mélangeant une pincée de feuilles dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser une dizaine de minutes, filtrez et buvez.
  • Utilisez de l’huile essentielle d’Angélique : deux gouttes en massage sur l’abdomen.
  • Réalisez une préparation dans un flacon de 15 ml avec 30 gouttes d’HE de cardamome, 15 gouttes d’HE de menthe poivrée et complétez avec de l’huile de macadamia ou d’abricot. Utilisez ce mélange à raison de 15 gouttes sur l’abdomen deux à trois fois par jour pendant 4 à 5 jours.
Consulter la fiche pratique Ooreka

 

Matériel pour éviter d'avoir des gaz

Imprimer
Argile verte

Argile verte

5 € le kilo

Charbon végétal

Charbon végétal

10 € les 200 comprimés

Chlorure de magnésium ou sel de nigari

Chlorure de magnésium ou sel de nigari

2 € le sachet de 100 g

Comprimés homéopathiques

Comprimés homéopathiques

Environ 2 € le tube

Lactospectrum®

Lactospectrum®

28,50 €

Tisane

Tisane

Environ 5 € les 20 sachets

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Escherichia coli Glossodynie Comment soigner une colopathie naturellement Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Parasitoses digestives Traiter un ténia ou ver solitaire Mâchoire qui craque Kyste hydatique Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Achalasie Intolérance au lactose Fistule anale Syndrome de l’intestin irritable Stéatose hépatique Maladie de Whipple Traitement du Clostridium difficile Typhoïde Traiter une colopathie fonctionnelle Syndrome de Barrett Cholécystite Colopathes Atrésie de l'œsophage Hernie ombilicale Invagination MICI Abcès anal Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Dysenterie Helicobacter pylori traitement naturel Fissure anale Éviter les remontées acides après un repas Cirrhose du foie Amibiase Soigner les ulcères gastriques Traiter l'helicobacter pylori Stase stercorale Éventration abdominale Occlusion intestinale Prolapsus rectal 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Traiter les oxyures Maladie de Gilbert Rectite Gastrite chronique Cholangite Colite Syndrome de Costen Hépatite virale Gastrite nerveuse Insuffisance hépatique Giardiase Appendicite Calcul biliaire traitement naturel Pancréatite aiguë Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Diverticule colique Diverticule de Meckel Syndrome dysentérique Hépatomégalie Angiocholite Bézoard Colite spasmodique Maladie de Caroli Reflux gastro-oesophagien Maladie de Chagas Lavage d'estomac Hernie inguinale et crurale Lithiase salivaire Gastrite Hernie de la ligne blanche Vermifuge humain Colon irritable homéopathie Hypertension portale Soigner une hernie hiatale naturellement Cirrhose biliaire primitive Diverticule de l’oesophage Ulcère gastrique Traitement de l'intestin irritable Sécheresse de la bouche Soigner une gastrite Maladie de Hirschsprung Intolérance au glucose Syndrome de Budd Chiari Hépatite auto-immune Dyspepsie Blanc de l'œil jaune Ankylostomiase Cytolyse hépatique Côlon irritable Clostridium Cysticercose Dysenterie tropicale Traiter le reflux gastro- œsophagien Anomalies de l’œsophage Spasme œsophagien Soigner les vers intestinaux Péritonite Hernie diaphragmatique Maladie de Crohn Atrophie villositaire Rectocolite hémorragique Syndrome de Mallory Weiss Ascaris Dissoudre des calculs biliaires Intolérance au gluten Atrésie Oesophagite Soigner une salmonellose Régime FODMAP Hernie de Bochdalek Anti-acide Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Adénolymphite mésentérique Colite ischémique Hépatite toxique Parasites intestinaux Varices oesophagiennes Calculs biliaires Hernie hiatale Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Syndrome de Sadam Choléra Enterococcus faecalis Ulcère duodénal Malabsorption du fer Angiome du foie Bilharziose Syndrome d'Ogilvie Maladie coeliaque Infarctus mésentérique Syndrome hépato-rénal Comment soigner l'escherichia coli Encéphalopathie hépatique Intoxication alimentaire

Ces pros peuvent vous aider