Quelle position pour bien digérer ?

Sommaire

Quelle position pour bien digérer ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

On le sait : pour bien digérer, il est nécessaire de manger lentement (un repas doit s’étendre sur au moins 20 minutes) et avec modération. Ce que l'on sait moins, c'est que la posture du corps pendant et après le repas joue, elle aussi, un rôle capital dans la digestion.

Comment adopter une bonne position pour bien digérer ? Voici quelques conseils qui vous permettront de le découvrir.

1. Le bon réflexe : manger assis

Pour fonctionner au mieux, les organes de la digestion, et en particulier l’estomac, doivent être détendus. La posture assise favorise ce relâchement :

  • D'une façon générale, évitez de manger en marchant, ou même simplement debout. Oubliez les sandwichs avalés à la hâte entre deux rendez-vous ! Prenez le temps de vous installer :

     

    • le dos bien droit ;
    • les genoux au même niveau que votre bassin ;
    • les pieds bien à plat sur le sol.
  • Ce sont les aliments qui montent à votre bouche, pas le contraire. Restez bien droit, ne descendez pas « chercher » les aliments.
  • Attention à ne pas voûter le dos. Cela comprimerait vos organes.

2. Evitez une position allongée juste après manger

Oubliez la croyance selon laquelle le fait de s'allonger juste après un repas copieux faciliterait la digestion. Il n'en est rien ! C'est même plutôt le contraire :

  • En effet, la position couchée nuit au transit :

     

    • Votre système digestif est aidé par la gravité. Inévitablement, à l'horizontale, il fonctionnera moins bien.
    • Toutefois, une sieste éloignée de l'heure des repas réduit le stress et peut faciliter la digestion.
  • Par ailleurs, la position allongée peut favoriser le reflux gastro-oesophagien :

     

    • Ce terme désigne la remontée du contenu de l'estomac vers l'oesophage.
    • Le reflux gastro-oesophagien peut être à l'origine de nombreux troubles : brûlures de la gorge, mauvaise haleine...

Ainsi, si vous ressentez vraiment le besoin de vous allonger après manger, faites attention à toujours surélever le haut de votre corps, en vous appuyant sur des coussins par exemple.

3. En cas de digestion difficile

La marche, remède naturel et efficace

Les meilleures solutions sont parfois les plus simples. Ainsi, pensez à aller vous promener après manger :

  • En marchant, vous retendez vos muscles intestinaux, les aidant à mieux fonctionner.
  • La marche sollicite les muscles en douceur. Elle peut donc être effectuée sans danger juste après un repas.
  • Attention, toutefois : pas d'exercice trop violent. Brusqué, votre système digestif risquerait de mal réagir.

S'étirer en douceur

Si vous avez toujours du mal à digérer, vous pouvez « aider » votre estomac à récupérer en effectuant des mouvements simples. Attention toutefois, ces exercices doivent être faits au moins une heure après chaque repas :

  • Asseyez-vous par terre, les jambes droites.
  • Faites une torsion du haut de votre corps :

     

    • Tournez le haut du corps vers la droite, de l'abdomen aux épaules, en gardant les jambes dans la même position. Attention à rester le plus droit possible tout le long de l'exercice.
    • Allez chercher le plus loin possible, en prenant toutefois garde à ne pas vous faire mal. Si vous sentez une résistance, une douleur, réduisez immédiatement le mouvement.
  • N'oubliez pas de respirer profondément.
  • Maintenez la torsion le temps de cinq à douze expirations. Effectuez d'abord ce mouvement vers la droite, puis vers la gauche.

Pour approfondir le sujet :