Digestion bébés et enfants : comment l'améliorer ?

Sommaire

Digestion bébés et enfants : comment l'améliorer ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Chez la plupart des bébés et enfants, le système digestif n'est pas encore totalement arrivé à maturité. Cela peut entraîner des troubles digestifs plus ou moins envahissants.

Comment les aider à mieux digérer tout en conservant les qualités nutritionnelles de leur alimentation ?

1. Améliorer la digestion des bébés

Préférer le lait maternel

En général, la digestion est plus facile avec le lait maternel :

  • Fabriqué par un être humain pour un être humain, il est nécessairement plus digeste et mieux adapté aux besoins de votre bébé
  • Les sucres que contient le lait maternel sont facilement assimilables par l'intestin du bébé.
  • De plus, ils aident à la création et au renforcement de la flore intestinale.

Par ailleurs, il est très important que votre bébé soit bien positionné lorsque vous le nourrissez. Il doit être :

  • entièrement sur le côté ;
  • le nombril tourné vers vous ;
  • les fesses soutenues par une main ;
  • la tête reposant sur un avant-bras, au pli du coude.

Lorsque la tétée est terminée :

  • Mettez votre bébé par-dessus votre épaule, son estomac touchant votre poitrine. Cela l'aidera à évacuer le trop plein de gaz contenu dans son estomac.
  • Ne le couchez pas tout de suite, afin d'éviter les reflux.

Attention aux aliments que vous consommez. Ils peuvent déranger votre bébé puisqu’ils se retrouvent dans votre lait. Limitez donc :

  • les choux ;
  • les agrumes ;
  • les crudités ;
  • les œufs.

Il n'est pas nécessaire d'éliminer tous ces aliments à la fois. Vous pouvez procéder à des tests pour déterminer ce qui déclenche des maux de ventre chez votre enfant.

Adapter une alimentation au biberon

Si vous avez choisi, ou si vous êtes contraint, d'alimenter votre bébé au biberon, vous pouvez éviter les maux de ventre répétés :

  • en veillant à ce que la tétine soit toujours pleine de lait : de cette manière, votre enfant n'avalera pas trop d'air ;
  • en faisant des pauses pour éviter que votre enfant ne tète trop vite ;
  • en positionnant le bébé le plus droit possible, pendant et après le repas : son corps ne doit pas former une courbe.

2. Soulager les maux de ventre d'un bébé

Certains indices peuvent vous indiquer qu'un enfant a mal après avoir mangé :

  • il pleure ;
  • il replie ses jambes sur son ventre.

Dans ce cas, attendez 30 minutes pour éviter les vomissements, puis :

  • Massez-lui le ventre délicatement de façon circulaire.
  • Repliez-lui les jambes en les ramenant sur son ventre. Cela peut l'aider à évacuer les gaz.

3. Soulager les maux de ventre des enfants

Pour les enfants qui ne se nourrissent plus au biberon, les conseils pour une bonne digestion sont assez similaires à ceux que vous appliquez pour vous-même :

  • Instaurez une régularité dans les heures des repas.
  • Mangez toujours dans le calme.
  • Ne précipitez rien, un enfant doit pouvoir manger en 20 minutes minimum.
  • Apprenez-lui à bien mâcher : il ne faut pas qu’il « gobe » la nourriture.

Par ailleurs, assurez-vous que votre enfant a une alimentation équilibrée :

  • Donnez-lui trois repas par jour (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) ainsi qu’une collation à 16 h.
  • Son alimentation doit être variée et équilibrée. Chaque repas doit comprendre :
    • légumes ;
    • féculents ;
    • viande ou poisson ou œuf ;
    • produits laitiers ;
    • fruits.
  • Évitez les aliments trop gras ou trop épicés, les boissons gazeuses, limitez les jus de fruits (ne pas dépasser 120 mL de jus de fruits à 100% par jour).

Si votre enfant se plaint d’un mal de ventre après avoir mangé, vous pouvez :

  • lui faire boire un verre d’eau chaude avec un peu de jus de citron pressé ;
  • lui placer une bouillotte chaude sur le ventre, après avoir pris la précaution de mettre un linge entre sa peau et la bouillotte pour ne pas le brûler.

Pour aller plus loin :

  • Si vous souhaitez en savoir plus sur les troubles digestifs de votre enfant, consultez notre page Colique du nourrisson.
  • Si vous constatez des troubles digestifs répétés chez votre enfant, vous pouvez commencer par tenir un agenda pour détecter une éventuelle intolérance alimentaire. Surtout, consultez un pédiatre.
  • Si votre enfant a mal au ventre, vous pouvez trouver quelques conseils pour le soulager dans notre fiche pratique Soigner les maux d'estomac.