Sommaire

Lutter contre les flatulences

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

L'émission de gaz est bien normale et fait partie de votre digestion. Cependant, lorsque les flatulences deviennent trop nombreuses et qu'elles s'accompagnent de ballonnements et d'inconfort digestif, il faut réagir. Votre alimentation et vos habitudes de vie y sont peut-être pour quelque chose. Plantes, aromathérapie, médicaments et compléments alimentaires : voici comment lutter contre les flatulences.

Lire l'article Ooreka

1. Comprenez les flatulences

Les flatulences prêtent aussi souvent à sourire qu'à se sentir gêné. Autant dire que ce sujet soulève bien des questions. Sachez cependant que l'émission de gaz concerne tout le monde, sans exception.

La naissance des flatulences

Les flatulences sont des gaz qui naissent dans votre tube digestif suite :

  • à la fermentation des aliments dans vos intestins, ce sont les bactéries de la flore intestinale qui sont responsables de cette fermentation ;
  • à la consommation de boissons gazeuses ;
  • à l'absorption d'air alors que vous parlez ou lorsque vous parlez en mangeant, on parle alors d'aérophagie.
Consulter la fiche pratique Ooreka

L'émission de pets par l'anus, plus ou moins incommodants, permet de les évacuer naturellement : ce sont les flatulences. Tous les jours, vous pouvez émettre de 0,5 à 2 litres de gaz. Si le volume peut varier selon les moments et les individus, le nombre de pets également. Vous pouvez en faire de 10 à 25 pets par 24 heures, émis de jour comme de nuit.

Les facteurs qui aggravent les flatulences

Certains facteurs accentuent la formation de flatulences et de ballonnements :

L'odeur des flatulences

Vous l'aurez sans doute deviné, la fermentation bactérienne des aliments est responsable de la mauvaise odeur des pets. Cependant, certains aliments provoquent des fermentations plus désagréables que d'autres. C'est le cas des viandes dont la fermentation protéique libère des dérivés soufrés très nauséabonds.

2. Modifiez vos habitudes pour lutter contre les flatulences

De nombreuses habitudes favorisent les flatulences. Modifier son alimentation et lutter contre la sédentarité sont les premiers conseils que vous devez suivre.

Les aliments à consommer en moins grande quantité

Il n'est pas question d'arrêter de manger certains aliments sous prétexte qu'ils favorisent les flatulences plus que d'autres. Cependant, si vous consommez très fréquemment ces aliments, vous pouvez essayer de diminuer leur ration. Il s'agit :

  • des pâtes, des pommes de terre et du pain ;
  • des haricots blancs et rouges, des légumes secs, des choux, des oignons et des pois ;
  • de la viande et du poisson gras ;
  • des fromages ;
  • des fruits secs ;
  • des boissons alcoolisées et gazéifiées.

Les habitudes à modifier

Si vous vous sentez constipé ou que votre transit ralentit, vous devez lutter contre la constipation : elle accentue la formation de flatulences. Pour retrouver un transit de qualité, buvez suffisamment durant la journée (1,5 litre minimum) et bougez.

Si vous travaillez assis, le transit s'effectue moins bien. La marche à pied est un excellent accélérateur de transit.

Parler en mangeant est une très mauvaise habitude : en plus d'être impolie, elle favorise l'aérophagie. Plus vous avalez d'air, plus vous aurez de flatulences.

3. Utilisez du charbon actif pour lutter contre les flatulences

Le charbon actif, ou charbon végétal, est capable d'absorber les gaz lorsqu'il est pris par voie orale. Vous pouvez le trouver en pharmacie sous la forme de gélules ou de capsules, ce qui facilite son absorption. Le charbon actif capte aussi les toxines, et les molécules médicamenteuses. Veillez à distancer la prise de charbon actif de vos autres traitements d'au moins 2 heures sous peine de voir leur efficacité diminuer.

Lire l'article Ooreka

4. Faites appel aux plantes pour lutter contre les flatulences

Les vertus digestives de certaines plantes font leur réputation depuis des siècles. Il serait dommage que vous vous priviez de ces remèdes naturels reconnus. Pour réaliser des tisanes, achetez des plantes de qualité en pharmacie ou magasin spécialisé. Respectez par ailleurs un temps d'infusion de 10 minutes pour obtenir les molécules d'intérêt.

Le fenouil

Les petits fruits du fenouil (Foeniculum vulgare) contiennent de l'anéthole, molécule qui accélère l'évacuation des gaz. Vous pouvez l'utiliser sous forme de tisane, à raison de 5 grammes de fenouil pour 150 ml d'eau frémissante. Buvez alors 3 infusions par jour. En pharmacie, vous trouverez aussi du fenouil sous la forme d'extraits secs en gélules, ou d'extraits fluides.

Lire l'article Ooreka

La sauge

La sauge officinale (Salvia officinalis) et la sauge sclarée (Salvia sclarea) luttent contre l'inconfort digestif notamment lorsque des flatulences y sont associées. Faites infuser 1,5 gramme de feuilles séchées seulement dans 150 ml d'eau frémissante. Ne dépassez pas 3 tasses d'infusion de sauge par jour.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Les préparations prêtes à l'emploi

De nombreux compléments alimentaires, médicaments, et infusions à visée digestives sont vendus en pharmacie. Prêts à l'emploi, ils contiennent en règle générale l'une des deux plantes (fenouil ou sauge) s'ils servent à lutter contre les flatulences, et les associent :

  • au romarin (Rosmarinus officinalis) qui stimule la vésicule biliaire et détoxifie le foie ;
  • au radis noir (Raphanus niger) qui augmente la sécrétion de bile et diminue les spasmes ;
  • à la coriandre (Coriandrum sativum), à l'anis vert (Pimpinella anisum), au carvi (Carum carvi) qui sont des plantes carminatives favorisant l'expulsion des gaz.

5. Luttez contre les flatulences avec l'huile essentielle de cardamome

L'huile essentielle de cardamome (Elettaria cardamomum) est connue pour ses vertus digestives. Antispasmodique, elle lutte contre les douleurs abdominales. Mais elle est aussi utilisée pour lutter contre les flatulences et améliorer le transit. Sur un comprimé neutre, ou dans une cuillère de miel, versez 2 gouttes de cette huile essentielle. La prise est à renouveler matin, midi et soir.

En application locale sur votre ventre, mélangez 5 gouttes d'huile essentielle de cardamome à une cuillère à café d'huile végétale. L'application est à réitérer matin, midi et soir.

Lire l'article Ooreka

6. Prenez de l'homéopathie pour lutter contre les flatulences

Contre les flatulences, il existe des médicaments homéopathiques en fonction de vos symptômes :

  • Carbo vegetalis 5CH : à absorber si l'inconfort vous donne des rougeurs au visage.
  • Kalium carbonicum 9CH : à prendre si vous ressentez des remontées acides dans l'œsophage en plus des flatulences.
  • China rubra 9CH : à choisir si les flatulences entraînent des gargouillements dans les intestins.

Lors de l'inconfort lié aux gaz, vous pouvez prendre ces souches à raison de 5 granules d'un coup. La prise est à répéter si nécessaire jusqu'à 6 fois par jour.

Lire l'article Ooreka

7. Faites une cure de probiotiques pour lutter contre les flatulences

Disponibles en pharmacie, les probiotiques sont des compléments alimentaires qui rassemblent souvent plusieurs souches de bonnes bactéries. Ils servent à réensemencer la flore bactérienne intestinale pour faciliter le transit, mais aussi mieux digérer les aliments. Ces vertus ont pour conséquence de lutter contre les flatulences et contre les diarrhées ou les constipations. Associées, vous trouverez souvent des souches de :

  • Lactobacillus.
  • Bifidobacterium.
  • Saccharomyces.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Souvent présentés sous forme de gélules, vous pouvez faire une cure de probiotiques et de prébiotiques pendant plusieurs semaines.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour lutter contre les flatulences

Imprimer
Charbon végétal

Charbon végétal

10 € les 200 comprimés

Compléments alimentaires en ampoule

Compléments alimentaires en ampoule

Selon l'essence

Compléments alimentaires en gélules

Compléments alimentaires en gélules

À partir de 10 €

Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml

Infusions

Infusions

À partir de 5 € les 100 g

Probiotiques

Probiotiques

Environ 28 €

Aussi dans la rubrique :

Maladies de l'appareil digestif

Sommaire

Troubles et maladies du système digestif

Intolérance au glucose MICI 6 réflexes pour éviter une intoxication alimentaire Estomac irrité ? Arrêtez de fumer ! Soigner une hernie hiatale naturellement Giardiase Éviter les remontées acides après un repas Parasites intestinaux Lavage d'estomac Syndrome hépato-rénal Infarctus mésentérique Blanc de l'œil jaune Lithiase salivaire Maladie coeliaque Amibiase Ascaris Sécheresse de la bouche Fistule anale Abcès anal Anomalies de l’œsophage Colon irritable homéopathie Hernie ombilicale Colite ischémique Glossodynie Régime FODMAP Fissure anale Invagination Diverticule de l’oesophage Rectite Cholécystite Traiter un ténia ou ver solitaire Syndrome de Budd Chiari Anti-acide Insuffisance hépatique Syndrome de Mallory Weiss Kyste hydatique Varices oesophagiennes Dysenterie tropicale Hernie hiatale Atrésie Dyspepsie Dysenterie Oesophagite Cholangite Fistule digestive : savoir la reconnaître et bien réagir Choléra Atrésie de l'œsophage Hépatomégalie Cirrhose du foie Maladie de Hirschsprung Colite spasmodique Traitement du Clostridium difficile Maladie de Chagas Côlon irritable Escherichia coli Malabsorption du fer Adénolymphite mésentérique Rectocolite hémorragique Hernie inguinale et crurale Calcul biliaire traitement naturel Maladie de Crohn Encéphalopathie hépatique Hernie de Bochdalek Hépatite auto-immune Colite Comment soigner une colopathie naturellement Reflux gastro-oesophagien Bézoard Traiter les oxyures Achalasie Enterococcus faecalis Cysticercose Colopathes Syndrome d'Ogilvie Traiter une colopathie fonctionnelle Ventre qui gargouille : le syndrome de l'intestin irritable Helicobacter pylori traitement naturel Pancréatite aiguë Hernie de la ligne blanche Hépatite virale Maladie de Caroli Cirrhose biliaire primitive Lutter contre les reflux gastro-œsophagiens Syndrome de l’intestin irritable Gastrite Atrophie villositaire Soigner les ulcères gastriques Intoxication alimentaire Hépatite toxique Intolérance au gluten Traiter le reflux gastro- œsophagien Spasme œsophagien Angiome du foie Syndrome dysentérique Syndrome de Sadam Clostridium Péritonite Typhoïde Éventration abdominale Maladie de Whipple Dissoudre des calculs biliaires Ankylostomiase Soigner une gastrite Traitement de l'intestin irritable Stéatose hépatique Ulcère gastrique Soigner les vers intestinaux Syndrome de Costen Comment soigner l'escherichia coli Vermifuge humain Diverticule de Meckel Que faire en cas d’intoxication alimentaire ? Hernie diaphragmatique Bilharziose Gastrite chronique Hypertension portale Soigner une salmonellose Calculs biliaires Traiter l'helicobacter pylori Appendicite Maladie de Gilbert Angiocholite Diverticule colique Stase stercorale Réclamation si votre enfant est victime d'une intoxication alimentaire à la cantine Cytolyse hépatique Mâchoire qui craque Gastrite nerveuse Syndrome de Barrett Ulcère duodénal Parasitoses digestives Intolérance au lactose Prolapsus rectal Occlusion intestinale