GANGLIONS INTESTINALS INFLAME QUEL REGIME ALIMENTAIRE ADOPTE

Question détaillée

Question posée le 12/07/2015 par karine

Je suis allé a l'hôpital pour une infection des ganglions dans l'intestin, je sais uniquement que je dois manger ni fruits, ni légumes, mais uniquement de la viande, des féculents, mais comment compenser la privation de légumes et d fruits afin d'éviter une carence sachant que je suis sous traitement avec Amoxicilline, Merci pour votre aide.

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 17/07/2015 par Arnaud Venturini, Chiropracteur

Bonjour,

Je suis étonné que l'on vous conseille de ne manger ni fruits ni légumes mais uniquement de la viande et des féculents, sachant que les féculents (dérivés du gluten) et la viande sont un facteur majeur d'inflammation intestinale…

Je vous conseillerai le régime hypotoxique du Dr Seignalet à savoir des fruits et légumes en cuisson douce à la vapeur afin de ne pas dénaturer leur teneur en vitamines et minéraux, ou bien crus en salade, bio de préférence pour éviter tout pesticide.
Si vous consommez de la viande, préférez l'agneau qui a tendance être moins néfaste que le porc par exemple.
Buvez beaucoup d'eau (1L par tranche de 30kg de masse corporelle), évitez la consommation d'alcool, surtout de bière.
Assaisonnez vos salades avec du curcuma qui est une épice anti-inflammatoire.
Favorisez l'apport en oméga 3 par de l'huile de noix et de colza.
Consommez des soupes de courgette qui ont un effet basifiant sur l'organisme et vont réguler l'inflammation.

Effectuez quotidiennement des bains dérivatifs en appliquant une poche de glace au niveau du périnée (les organes génitaux sont faits physiologiquement pour être à l'air et non protégés par des sous vêtements qui les empêchent de se réguler correctement en température), pas plus de 5 à 10 minutes maximum d'affilée. Ceci va favoriser la circulation sanguine pelvienne et jouer un rôle favorable sur la circulation sanguine abdominale, permettant de jouer sur l'inflammation.

Pratiquez avec assiduité la respiration abdominale dans le même but, afin de favoriser la circulation sanguine et lymphatique au niveau abdominale et des membres inférieurs.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider